Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Cybercriminalité: les Gaymen défient la Police Républicaine


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Cybercriminalite:-les-Gaymen-defient-la-Police-Republicaine

Les cybercriminels reviennent progressivement en force et multiplient leurs cibles avec de nouvelles techniques d’approche. Cela part du piratage de comptes personnels, aux chantages de divers ordres en passant par tous types d’escroquerie.

En plus des chantages, ce sont les comptes mobile money qui sont ciblés. Selon les témoignages de certaines victimes, les gaymans appellent les clients des réseaux Gsm pour demander qu’ils composent un numéro pour retourner des sous qu’on leur aurait envoyés par erreur. Par ignorance et sous pression, beaucoup succombent à cette tactique en vogue. L’autre approche est que ces délinquants se prennent pour des charlatans qui annoncent à leur proie que quelqu’un souhaite leur mort. Dans ce cas, il faut leur payer cher pour connaître le supposé mobile du crime et l’auteur. Mais ce n’est qu’un coup.

Toujours dans sa sale besogne, le cybercriminel informe sa cible d’avoir perdu son papa ou sa maman ou son grand-père ou sa grand mère. Il négocie téléphoniquement avec elle dans le dessein d’obtenir un prêt pour l’organisation des obsèques afin qu’au soir de la cérémonie de réception des invités, la victime prenne le double du montant dû.

En effet, celle-ci est tellement rassurée de sa présence le jour des manifestations pour récupérer le double de ce qu’elle a prêté. Le cybercriminel va parfois à la rencontre physique de sa cible pour récupérer les sous contre décharge. Et le jour ou la veille des obsèques, il est porté disparu, même avec sa petite famille. D’autres tactiques non recommandables sont également utilisées.



Autres titres
Bénin Drame : Un enfant pris pour une pintade tué à Pèrèrè 
Inter Mettre le réseau mondial de transport aérien au service de l’humanité (OACI) 
Niger Insécurité alimentaire: 2.007.564 personnes concernées d’ici août 2020 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Bénin Drame : Un enfant pris pour une pintade tué à Pèrèrè 
Bénin Essence de contrebande : Un commissariat de police attaqué par des populations 
Bénin Sécurité routière: Des radars pour contrôler les excès de vitesse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires