Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Tribunal de Lokossa: le sieur Gomido Sossou acquitté au bénéfice du doute


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Tribunal-de-Lokossa:-le-sieur-Gomido-Sossou-acquitte-au-benefice-du-doute

Le Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa a connu vendredi l’audience du 5ème dossier inscrit au rôle de la première session de l’audience public qui a acquitté au bénéfice du doute, l’accusé Gomido Sossou, 49 ans environ, marié et père de quatre enfants, venant de Doko dans la commune de Toviklin, rapporte l’ABP.

À l’audience publique, il ressort de la lecture du résumé des faits que le 02 juin 2014 aux environs de quatre heures du matin à Doko-centre dans la commune de Toviklin, les nommés Gabriel Djidji Hounnougbé, Gomido Sossou, Todan Sossou et Vidégla Issa Sossou, ont profité du temps de sommeil de Naboua Dodo Koko pour défoncer la porte de sa chambre et ont, à l’aide d’une arme artisanale, tiré à bout portant sur ce dernier avant de prendre la fuite. La victime a pu citer leurs noms avant de rendre l'âme.

Il faut rappeler qu’un litige domanial les opposait, avec des menaces de mort, dont le tribunal de Lokossa avait été précédemment saisi, par la l'accusé. Entre temps, le nommé Gabriel Djidji Hounnougbé est passé de vie à trépas. Les sieurs Todan et Vidégla ont pris la clé des champs et, jusqu’à ce jour, sont introuvables. C’est seulement l’accusé Gomido Sossou, en détention, depuis le moment des faits, à la prison civile de Lokossa, qui a comparu. Ce dernier a subi l’interrogatoire du Ministère public et du président de l’audience. À la barre, l’accusé ne reconnait pas avoir commis volontairement un homicide sur la victime.

Dans sa réquisition, le Ministère public représenté par le magistrat Raynier Florent Gnansomon, a proposé que l’accusé soit condamné avec réclusion criminelle car, selon lui il n’est pas un innocent des faits. L’accusé a bénéficié de la défense de son avocat.



Autres titres
France Proposition de loi en France visant à interdire la diffusion d’images de policiers: un texte qui constituerait une sérieuse atteinte à la liberté de la presse 
Côte D'Ivoire La Chambre d'appel de la CPI modifie les conditions de mise en liberté de MM. Gbagbo et Blé Goudé 
Congo RDC Répression sanglante du mouvement Bundu dia Kongo 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Ordre National des Pharmaciens: une nouvelle équipe pour une nouvelle dynamique 
Bénin Le gouvernement au secours des personnes indigentes dans les hôpitaux: quelques clarifications du ministère des affaires sociales 
Bénin Affaires sociales: le dialogue parent-enfant au cœur d'un atelier de validation 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires