Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Centrale Le Cameroun va interdire 50 produits à l’importation pour favoriser l’industrie locale dans une douzaine de filières


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Cameroun-va-interdire-50-produits-a-l-importation-pour-favoriser-l-industrie-locale-dans-une-douzaine-de-filieres

Le ministère du Commerce (Mincommerce) informe que 50 produits pourraient bientôt être suspendus d’importation au Cameroun.

Sans préciser les détails ni les délais d’implémentation de cette mesure à venir, le Mincommerce indique néanmoins que pas moins de 12 filières sont concernées, du fait du caractère excédentaire de la production locale. Il s’agit des filières des peintures, de la métallurgie, de la cimenterie, des emballages industriels, des cosmétiques, de l’agro-alimentaire, des huiles végétales, des dérivés d’huile de palme et industrie brassicole. « La liste exhaustive plus tard », indique le Mincommerce.

En mars dernier, ce département ministériel avait saisi le Groupement inter-patronal du Cameroun pour dresser la « liste des produits à interdire d’importation ». Ceci dans le but de protéger la production et l’industrie nationale. Cette liste est toujours attendue.

Dans le même temps, le ministère des Finances annonce la mise en place des instruments fiscaux appropriés pour favoriser la production locale et freiner les importations « non indispensables ». Et pour cause, ces importations détériorent la balance de paiements du pays.

Selon l’Institut national de la statistique (INS) le Cameroun a importé pour 3 405,2 milliards FCFA en 2018 en hausse de 11,5 % par rapport à l’année 2017. Ce montant représente plus de la moitié du budget du Cameroun en 2019 (5212 milliards de FCFA).

Les importations du Cameroun proviennent d’environ 189 pays, dont les dix premiers en fournissent plus de la moitié (58,2 %). La Chine occupe la première place avec 18,5 %. Elle est suivie par la France (8,3 %) ; le Nigeria (5,6 %) et les Pays-Bas (4,8 %).

Sylvain Andzongo



Autres titres
Côte D'Ivoire Sinematiali: la ministre Ramata Ly-Bakayoko pose la première pierre d’une usine de production de jus de mangue 
République Centrafricaine La BAD accorde plus de 20 milliards CFA pour la modernisation de l’aéroport de Bangui et la sécurité alimentaire 
Burkina-Faso Second compact du MCC: une priorité à l’accès à l’électricité! 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Centrale Avec le soutien de la FAO, le Gabon veut développer une pêche artisanale durable 
Afrique Centrale Le Gabon ambitionne de réduire de 50% ses importations alimentaires, d’ici 2022 
Afrique Centrale Le Cameroun cherche des opérateurs désireux d’entreprendre dans l’aquaculture locale 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires