Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Madagascar L’ancien PM Malgache, Camille Vital parle de son avenir politique


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Dans une récente interview accordée à un journal local, l’ancien Officier Général et Premier Ministre de la Transition Malgache, Camille Vital parle de son avenir politique. Il s’est également prononcé sur les récents développements de l’actualité notamment les rumeurs, du coup d’Etat qui ont alimenté les débats, de ses relations avec Andry Rajoelina et de l’actuel président Hery Rajaonarimampianina.

Camille Vital parle de lui et de ses ambitions politiques dans son pays, le Madagascar. Enterré politiquement il y a quelques mois après son passage à la tête du gouvernement en tant que Premier Ministre, le monsieur fait parler de lui. Se prononçant sur l’actuelle situation politique, il dit : ‘’ nous ne sommes pas sortis de l’auberge’’.

Parlant des difficultés, ou la crise actuelle notamment l’insécurité grandissante qui a lieu dans son pays. En plus de l’insécurité poursuit-il ‘’L’on constate beaucoup d’anomalies dans l’administration et ce n’est pas tout. Les fonctionnaires et les employés des Collectivités Territoriales Décentralisées se plaignent du manque de moyens pour faire leur travail.

Toutefois, diriger un pays qui a traversé une longue période de crise n’est pas une mince affaire. Les dirigeants actuels ont besoin d’aide pour sortir de cette impasse. Tout le monde doit apporter sa contribution au développement du pays’’.

Parlant du rôle des hommes en uniforme pour l’instauration d’un pays de paix, Camille Vital parle de l’implication responsable des hommes en uniforme. L’Officier des Forces armées touche du doigt d’abord des manipulations que subissent les militaires de la part des politiciens

"Les militaires ont toujours été victimes durant les changements successifs de régime. Je tiens cependant à préciser qu’il n’y a pas de conflit au sein des Forces armées. Ce sont toujours les politiciens qui véhiculent les rumeurs d’une éventuelle scission au sein des forces de l’ordre. A mon avis, les rumeurs d’un éventuel coup d’Etat militaire sont infondées. Je lance d’ailleurs un appel à l’endroit de mes frères d’armes afin de s’unir pour la mise en œuvre des résolutions prises au cours des Assises militaires d’Ivato", a déclaré dans l’interview, l’ex Premier ministre Officier.

A la question de savoir quelle est votre position politique actuelle ?, L’ancien PM n’est pas allé loin pour trouver la réponse

"J’ai choisi de prendre du recul. Je vis actuellement en tant qu’agriculteur dans le Fokontany d’Amboandelaky, Commune rurale de Vineta, dans la partie Sud du pays. Pour ce qui est de l’association Hiaraka Isika, nous envisageons d’organiser prochainement notre assemblée générale en vue de modifier le statut de l’association en parti politique. L’objectif étant de participer aux prochaines élections communales et régionales".


Il dit qu’il n’a plus de contact avec le président Hery Rajaonarimampianina, mais si ce dernier le sollicite il n’hésitera pas à apporter sa contribution pour l’amélioration du bien-être des populations



Autres titres
Congo RDC Felix Tshisekedi décline sa vision stratégique d’une union africaine au service des peuples 
Côte D'Ivoire Déclaration de patrimoine: les députés de 2011-2016 et actuels invités à se soumettre à l'exercice 
Burkina-Faso Déclaration de politique générale de Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Madagascar La BAD accorde une aide d’urgence de près de 700 000 dollars à la population du Grand Sud affectée par la sécheresse et la pandémie de Covid-19 
Madagascar 1,35 million de personnes menacées par la faim en raison de la sécheresse et de la Covid-19 (PAM) 
Madagascar La Banque africaine de développement octroie un prêt de 27 millions de dollars pour développer les chaînes de valeur agricoles dans le sud-ouest du pays 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires