Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Soudan la FAO demande davantage d'argent pour lutter contre l'insécurité alimentaire


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a prévenu jeudi que les efforts déployés pour distribuer aux agriculteurs, aux éleveurs et aux pêcheurs du Soudan du Sud des kits de survie visant à sauvegarder leurs moyens d'existence sont menacés par le manque de financement, aggravant le risque de famine dans certaines parties du pays.

A ce jour, la FAO a reçu 42 millions de dollars des 108 millions sollicités dans le cadre du
Plan d'intervention d'urgence révisé pour 2014. Les contributions reçues ont permis de
venir en aide à plus de 205.000 ménages vulnérables, soit plus de 1,2 million de personnes -- avec des kits de survie constitués de semences de cultures de base et de légumes, de matériel de pêche, de traitements vétérinaires et de vaccins pour le bétail.
Les distributions d'urgence de l'agence onusienne se font à un rythme dix fois plus élevé que l'an dernier. La FAO a fourni, dépensé ou engagé l'ensemble des fonds qu'elle a reçus, et les ressources sont désormais épuisées. La FAO sollicite 66 millions de dollars d'urgence pour pouvoir étendre son aide aux populations et les aider à subvenir à leurs propres besoins en pleine crise.
"Deux autres millions de personnes, ou 345.000 ménages vulnérables, pourront bénéficier d'une aide si nous recevons des fonds supplémentaires", a déclaré Jeff Tschirley de la Division FAO des opérations d'urgence et de la réhabilitation, dans un communiqué de presse.
"Nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre l'aggravation de la situation déjà extrêmement critique ou la proclamation d'une famine pour intervenir car nous savons d'ores et déjà que ce sera trop tard. Il nous faut agir dès aujourd'hui pour sauver des vies et des moyens de subsistance", a-t-il ajouté.
La représentante de la FAO au Soudan du Sud, Sue Lautze, a insisté sur l'importance des kits de sauvegarde des moyens d'existence pour le pays, où jusqu'à 95 pour cent de la population dépend de l'agriculture, de la pêche ou de l'élevage



Autres titres
Gabon Lutte contre le covid-19: le discours du Ali Bongo 
Afrique de l'Ouest Désenclavement du Burkina Faso: des résultats satisfaisants en 2019 
Niger Le président Issoufou Mahamadou sur la question liée à la jeunesse, à l’emploi et à l’entreprenariat des jeunes 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Soudan Comment l'argent mobile aide à reconstruire des vies au Soudan 
Soudan Le pape François se rendra à Djouba 
Soudan Inquiétudes de l’Église catholique 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires