Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Djibouti Attentat à Djibouti : les autorités judiciaires annoncent l'arrestation de sept personnes


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le Procureur de la République djiboutienne, Maki Omar, a annoncé l'arrestation de sept individus dans le cadre de l'enquête sur l'attentat suicide qui a coûté la vie à trois personnes le 24 mai dernier dans un restaurant de la capitale djiboutienne, a-t-on appris lundi de source officielle.

"L'appel à témoins que nous avons lancé dès le lendemain de l'attentat de la Chaumière a porté ses fruits, nous avons pu identifier les coupables, interpeller les personnes qui leur ont permis d'entrer sur le territoire national sans aucun document de voyage, celles qui les ont hébergés et qui, après l'appel à témoins, ne se sont pas manifestées", a-t-il fait savoir.
Toujours selon le Procureur de la République, le juge d'instruction a placé d'ores et déjà sept personnes en détention provisoire. Un agent de la police djiboutienne ayant un lien de parenté avec l'un des deux kamikazes et qui les aurait aidés à traverser la frontière avec la Somalie figure parmi ces sept personnes arrêtées qui seraient toutes de nationalité djiboutienne.
"Cependant, a-t-il précisé, certains protagonistes de l'affaire couraient toujours. Il s'agirait en particulier d'une personne qui aurait fourni la logistique, et qui est activement recherchée".
Le Procureur Maki qui a également annoncé à cette occasion la fin de l'enquête de la flagrance a tenu à rendre hommage à la brigade criminelle de la police nationale djiboutienne, aux gendarmes et à tous les enquêteurs qui, a-t-il dit, ont fait un travail remarquable. Il a aussi rendu hommage à tous les Djiboutiens qui ont contribué au succès de l'enquête de par leurs témoignages.
L'attentat suicide, le premier qu'ait connu la République de Djibouti depuis son indépendance il y a 37 ans, a été revendiqué par le groupe terroriste somalien Al Chebab.
Djibouti qui abrite plusieurs bases militaires étrangères dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, participe également depuis 2011 à la Mission de maintien de paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM). Fin



Autres titres
Cameroun Paul Chouta, bientôt deux ans de prison pour diffamation 
République Centrafricaine Dialogue républicain: consultations de autorités locales de la ville de Bangui et environs 
Côte D'Ivoire Les cours arrêtés à Bouna du fait de canari maculé de sang et d’oiseau mort devant le bureau du principal 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Djibouti Le domicile du journaliste arrêté perquisitionné, son compte Facebook piraté 
Djibouti Conseil des Ministres : Le compte rendu de la 12ème séance 
Djibouti Djibouti condamne le meurtre du journaliste américain James Foley 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires