Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Lancement de l’Initiative pour la Mécanisation Agricole: plus d'un milliard de francs CFA mobilisés


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Lancement-de-l-Initiative-pour-la-Mecanisation-Agricole:-plus-d-un-milliard-de-francs-CFA-mobilises

Le ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou OUEDRAOGO, a procédé au lancement officiel de l’Initiative pour la promotion de la Mécanisation Agricole (IMA), ce vendredi 28 mai 2021 à Ouagadougou. C’était au cours d'un dîner-gala qui a vu la participation de plusieurs membres du Gouvernement et d’éminentes personnalités.

Les contributions reçues lors de cette soirée s’élèvent à un milliard, vingt-quatre millions trois cent trente-sept mille deux cent (1 024 337 200) francs CFA. Les fonds mobilisés permettront de doter des producteurs individuels et des coopératives de producteurs ou de transformateurs en équipements agricoles.

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a rappelé que la mécanisation agricole constitue une condition fondamentale pour le développement de l’agriculture et l’amélioration des conditions de vie des producteurs. C’est conscient de cette réalité que le Gouvernement, sur la période 2016-2020, a mis plus de 55 000 unités de matériel agricole à la disposition des producteurs. « Mais les défis restent énormes, en référence aux besoins des producteurs. Au regard des enjeux et des avantages liés à la mécanisation agricole, il importe d’envisager des voies et moyens supplémentaires de mise à disposition des équipements à un plus grand nombre de producteurs. C’est pourquoi mon Département propose l’Initiative pour la Promotion de la Mécanisation Agricole (IMA) », a dit le ministre Salifou OUEDRAOGO.
Il a engagé ses collaborateurs à suivre et à rendre compte aux contributeurs de l’IMA à travers un mécanisme de suivi mis en place à cet effet.

En rappel, l’IMA vise à mobiliser les ressources en nature ou en espèces auprès des populations et des partenaires pour équiper les agricultrices et agriculteurs à l’effet de reléguer la houe manuelle au musée d’ici à cinq ans, conformément à l’engagement pris par le Gouvernement en 2019. Elle est mise en œuvre sur une période de trois ans.
Tout donateur, personne physique ou morale, peut contribuer à l’Initiative en prenant attache avec les services centraux et déconcentrés du Ministère de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation. Il a aussi la possibilité de cibler lui-même la personne physique ou morale qu’il voudrait appuyer.



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Burkina-Faso Chambre des métiers de l'artisanat: les 95 élus de la 3e mandature sont connus 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Chambre des métiers de l'artisanat: les 95 élus de la 3e mandature sont connus 
Burkina-Faso Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 02 juin 2021 
Burkina-Faso Numérisation des structures de l’ANPE: la direction régionale du Centre ouvre le bal 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires