Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Traite transfrontalière: une vingtaine d'enfants de retour de la Côte d'Ivoire


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Traite-transfrontaliere:-une-vingtaine-d-enfants-de-retour-de-la-Cote-d-Ivoire

Le retour de 22 personnes victimes de traite, au Burkina Faso en provenance de la Côte d'Ivoire a été rendu possible le 26 mars dernier. C'était à la faveur d'une synergie d’action entre le Consulat général et l’Ambassade du Burkina Faso à Abidjan et le ministère burkinabè en charge de la famille.

Au total, ils étaient 19 garçons, 1 fille, 1 jeune mère de 21 ans enceinte, avec son garçon de 22 mois. Ces enfants en situation de traite ont été interceptés en territoire ivoirien. "L'Unité de lutte contre la traite des enfants de la République de Côte d’Ivoire et le Délégué consulaire d’Aboisso ont saisi le Consulat général du Burkina Faso à Abidjan concernant l’interpellation de 42 ressortissants burkinabè dont 19 enfants mineurs, de sexe masculin, présumés victimes de traite transfrontalière" a indiqué Hélène Marie Laurence ILBOUDO MARCHAL, ministre de la Femme, Solidarité nationale, Famille et de l'AH.

Selon la ministre, lesdits enfants ont d’abord travaillé dans une mine d’or artisanale à Korogho pendant plus de six (06) mois et leurs employeurs ont décidé de les amener dans une autre mine d’or à Aboisso au mois de mars. Ils ont été interceptés par les Forces de Défense et de Sécurité ivoiriennes à leur arrivée dans cette ville.
De retour au Burkina Faso, les dispositions ont donc été entreprises pour
s’assurer :
- que chaque enfant retourné dans sa localité d’origine ait un plan d’action individualisé pour sa réinsertion ;
- de la continuité de la sensibilisation de la population, de la communauté et surtout des parents sur les risques liés à la mobilité des enfants et leur responsabilité vis-à-vis de la protection de leurs enfants.

Mme Hélène Marie Laurence ILBOUDO MARCHAL invite à la responsabilité des parents face au phénomène de traite transfrontalière.



Autres titres
Afrique Quarante-deux migrants morts noyés au large de Djibouti (OIM) 
Mali Dialogue social: le Président Bah N’DAW reçoit les représentants des familles fondatrices et des leaders religieux 
Côte D'Ivoire Cosim: programme d’obsèques du président Cheick Aïma Mamadou Traoré 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Déménagement du marché de bétail: les différents acteurs se concertent 
Burkina-Faso Centre de radiothérapie de Bogodogo: la chaîne de traitement du cancer désormais bouclée 
Burkina-Faso Ramadan 2021: un contrôle spécial pour assurer la disponibilité des produits de grande consommation 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires