Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Lutte contre le commerce illicite: plusieurs commerces mis sous scellés dans la Mefou et Afamba


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Lutte-contre-le-commerce-illicite:-plusieurs-commerces-mis-sous-scelles-dans-la-Mefou-et-Afamba

A travers une mission de contrôle générale à Nkoabang et ses environs, le délégué départemental du Commerce et son équipe a mis sous scellés certains établissements commerciaux pour plusieurs motifs: la vente des produits de contrebande, et de qualité douteuse, l’absence des Certificats de conformité et les problèmes de vignettes sur les whiskies.

« C’est une bonne descente, ils font leur travail uniquement.je ne savais pas qu’on pouvait saisir la Malta, leur descente nous permet d’apprendre.je ne m’y connais pas au sujet des vignettes, j’ai acheté aux vendeurs ambulants. Je découvre le magasin des importateurs après et je me rends compte qu’il faut désormais acheter dans les magasins » a réagi dans l’anonymat une commerçante à Nkoabang un quartier de Yaoundé.

L’équipe en a profité pour procéder à la sensibilisation relative à la conformité.
« Le riz cherche quoi dans une quincaillerie ? »lance le délégué du Commerce qui Y découvre du riz, des gaines, des papiers hygiéniques etc sans certificat de conformité pour la plupart. Cette descente survient quelques jours après la sortie nocturne du ministre du Commerce pour le contrôle des liqueurs. Le département de la Mefou et Afamba a pris le relais, Nkoabang étant qualifié de dépotoirs des opérateurs économiques véreux de la capitale.

A l’issue de la descente, Il en ressort l’existence de quelques brebis galeuses. Ce qui explique la mise sous -scellés de certains magasins, des saisies des denrées pour non-conformité aux normes. « Depuis longtemps on essaie de les sensibiliser, dès que vous êtes là, ils obéissent à peine on tourne le dos, ils reprennent. C’est des récidivistes, il faut passer avoir une main très dure vis-à-vis de ces opérateurs » soutient Claude Armand Mbarga le délégué départemental du Commerce pour la Mefou et Afamba. Grâce aux torches spécialisées, les équipes du Mincommerce parviennent à distinguer le bon whisky du mauvais.

Pour plus d’efficacité, il va au-delà « Si nous avions un pick-up, un camion, ça nous permettrait de nous déplacer pour transporter tous les mauvais produits sur le terrain, et d’y être plus présents » martèle-t-il.

L’on recommande pour plus de vigilance aux consommateurs, de fréquenter l’Administration du Commerce afin de maitriser la règlementation commerciale et être en mesure d’éviter certains dérapages à l’origine des sanctions.

Ministère du Commerce



Autres titres
Inter L'OIM plaide pour un soutien aux familles de migrants disparus 
Burkina-Faso Ramadan 2021: un contrôle spécial pour assurer la disponibilité des produits de grande consommation 
Côte D'Ivoire « Oranges Sucrées », la nouvelle série télévisée qui rend visibles les violences faites aux enfants 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun 4,4 millions de personnes auront besoin d’aide humanitaire cette année (OCHA) 
Cameroun Reconstruction de la route Babadjou-Bamenda: une nouvelle entreprise engagée pour des travaux d’urgence 
Cameroun Transports routiers: les conseils du ministère pour ne plus se faire arnaquer sur la route 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires