Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Nigéria La Banque centrale libèrera 300 000 tonnes de maïs en février pour réduire la hausse des prix


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-Banque-centrale-liberera-300 000-tonnes-de-mais-en-fevrier-pour-reduire-la-hausse-des-prix

Au Nigeria, la limitation des importations de maïs depuis juillet dernier pèse sur l’industrie de la volaille. La mesure a réduit l’offre en matière première et fait flamber les coûts de production. Une situation à laquelle compte s’attaquer l’exécutif en libérant une partie des stocks nationaux.

Au Nigeria, la Banque centrale (CBN) a annoncé qu’elle fournirait 300 000 tonnes de maïs pour le marché intérieur. Ce stock proviendra des réserves accumulées dans le cadre de l’initiative « Anchor Borrower Programme (ABP) » déployée par l’exécutif depuis 5 ans pour accroître la production locale.

Il sera destiné essentiellement à l’industrie de la volaille qui fait face à une flambée des coûts du maïs, principal ingrédient des rations alimentaires dont l’achat sur le marché international est limité depuis juillet dernier par la CBN.

Le prix de la tonne de maïs a grimpé à 155 000 nairas actuellement contre 95 000 nairas en juin dernier avant la restriction d’accès aux devises étrangères pour les importations. Selon les observateurs, le volume déstocké devrait être livré à un prix subventionné.

Il s’agit de la dernière tentative en date des autorités pour apaiser les craintes sur l’approvisionnement de l’industrie agroalimentaire et l’alimentation animale. Sur le dernier trimestre 2020, la CBN a adouci les restrictions pour permettre l’importation de 262 000 tonnes de maïs par 4 compagnies (Chi Farms, Wacot, Premier Feeds et Crown Flour Mills).

Séparément en septembre dernier, le gouvernement avait libéré 5 000 tonnes de maïs en faveur de l’Association nationale de la volaille (PAN) à un prix subventionné de 90 000 nairas la tonne.

Des mesures salutaires, mais insuffisantes ?

Si ces différentes facilités d’accès à la matière première sont louables, elles pourraient être insuffisantes. D’après les prévisions de l’industrie nigériane de la volaille, relayées par le Département américain de l’agriculture (USDA), il faudrait importer près de 5,6 millions de tonnes de maïs pour répondre aux besoins de l’alimentation animale.

Cependant, le gouvernement n’a autorisé jusqu’ici que l’importation de 500 000 tonnes de maïs par l’industrie de la volaille en 2020/2021.

Du côté de la production locale, l’insécurité liée à Boko Haram ainsi que les inondations de juillet dernier ont conduit à une baisse de près de 25 % des superficies plantées en 2020/2021 à 5 millions d’hectares. Selon l’USDA, la récolte du pays devrait atteindre 9 millions de tonnes durant ladite campagne.

Pour rappel, l’industrie de l’alimentation animale consomme plus de 60 % de la production nationale de maïs du Nigeria. Le gouvernement détient plus d’un million de tonnes de réserves stratégiques de maïs.

Espoir Olodo



Autres titres
Côte D'Ivoire Electricité pour tous: 741 localités connectées au réseau électrique en 2020 
Burkina-Faso 164ème journée internationale de la femme: une célébration empreinte de sobriété 
Nigéria Une opération des yeux permet à un jeune réfugié de voir la vie sous un autre jour 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Nigéria Une opération des yeux permet à un jeune réfugié de voir la vie sous un autre jour 
Nigéria Un rapport d’expertise confirme le blocage délibéré d’un site d’information 
Nigéria Nominations: Buhari remplace les chefs corps des armées 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires