Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Soudan du Sud: le pays pourrait replonger dans le noir faute de devises étrangères


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Soudan-du-Sud:-le-pays-pourrait-replonger-dans-le-noir-faute-de-devises-etrangeres

Juba risque de renouer avec son surnom peu flatteur de « ville de l’obscurité », et ce, malgré la construction de 395 km de lignes électriques prévues pour alimenter 20 000 consommateurs. En effet, sa principale centrale, exploitée par Ezra Group, risque d’être éteinte demain si rien n’est fait.

Le principal fournisseur d’électricité au Soudan du Sud arrêtera la fourniture de ce service en raison de l’incapacité du gouvernement à fournir les devises étrangères nécessaires à ses opérations. Ezra Construction and Developement Group fournit en effet 33 MW d’électricité à la Juba Electric Distribution (Jedco).

Le contrat signé avec les autorités oblige le gouvernement à fournir des devises étrangères à Ezra par le biais de la Jedco qui elle recouvre ses factures en livres sud-soudanaises. Les réserves de change du Soudan du Sud ont baissé, principalement en raison de la chute des cours du pétrole, principal produit d’exportation du pays.

« Depuis la mise en service de la centrale, Ezra Group s’est vu allouer moins de 15 % du montant total. La compagnie a maintenant épuisé tous ses recours pour garder la centrale opérationnelle, y compris les prêts, les lettres de crédit et les emprunts hypothécaires », a affirmé la compagnie dans un communiqué.

Ezra Group prévoit d’éteindre la centrale demain, 12 janvier, ce qui plongera la capitale dans le noir. La centrale est la principale du pays dont le taux d’électrification est d’à peine 10 %.

Gwladys Johnson Akinocho



Autres titres
Niger Niamey: rues et ronds-points au noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali 
Afrique En Afrique de l’Ouest et centrale, le PAM appelle à éviter une catastrophe alimentaire 
Gabon Inauguration de l'usine CimGabon 2: de l'eau potable pour 32 500 foyers 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique En Afrique de l’Ouest et centrale, le PAM appelle à éviter une catastrophe alimentaire 
Afrique Les pêcheries africaines en besoin de réformes pour renforcer la résilience post Covid-19 (étude) 
Afrique Quarante-deux migrants morts noyés au large de Djibouti (OIM) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires