Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo RDC L’école de guerre de Kinshasa ouvre ses portes


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-ecole-de-guerre-de-Kinshasa-ouvre-ses-portes

Le mardi 05 janvier 2021, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, commandant suprême des forces armées, a procédé à la coupure du ruban symbolique marquant l'ouverture de l'Ecole de Guerre de Kinshasa (EGK en sigle). Cette école de formation d'élite militaire est la deuxième en Afrique Centrale après celle du Cameroun.

Elle est le fruit de la coopération bilatérale entre la République démocratique du Congo et la République française et a pour objectif principal, la formation des hauts gradés des forces armées, de la Police et d'autres forces de sécurité du pays. Vingt-cinq stagiaires au total feront partie de la première promotion et leur formation durera six mois, à en croire le Chef d'État-Major Général, le Général Mbala Musense.

Plusieurs personnalités ont pris la parole au cours de cette cérémonie, en l’occurrence, le Chef d'Etat-Major Général des FARDC, l'Ambassadeur plénipotentiaire de la République française en RDC et le Ministre de la Défense nationale.
Tour à tour, les intervenants ont remercié le Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi, pour la matérialisation de cette noble initiative. Car, comme l’a indiqué l'un des intervenants, cette école est un cadre de réflexion sur les réponses à donner aux nouvelles données de la guerre. Elle va former des militaires capables de gérer les crises et comprendre le contexte de questions géo sécuritaires.
Le Chef d'Etat-Major Général des FARDC, le Général Mbala Musense, a fait savoir que ce cadre du Centre Supérieur Militaire abrite provisoirement cette école, le temps que le gouvernement dispose des moyens conséquents pour la placer dans un cadre permanent et propre à elle.

A noter que son avènement s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat de doter la RDC d’une armée professionnelle, dissuasive, responsable, capable de défendre l’intégrité territoriale et d’assurer la protection des institutions légalement établies.
Cette cérémonie s’est déroulé en présence du Premier ministre, des membres du gouvernement, des diplomates, des officiers supérieurs des FARDC et de la Police nationale et de plusieurs autres personnalités représentant diverses institutions du pays.

L'AUTEUR
Présidence


Autres titres
Côte D'Ivoire Les cours arrêtés à Bouna du fait de canari maculé de sang et d’oiseau mort devant le bureau du principal 
Niger Niamey: rues et ronds-points aux noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali 
Afrique En Afrique de l’Ouest et centrale, le PAM appelle à éviter une catastrophe alimentaire 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo RDC L’allègement du couvre-feu au centre des discussions entre le Chef de l’Etat et la Task force 
Congo RDC Le 6 avril proposé journée chômée et payée en mémoire du Prophète Simon Kimbangu 
Congo RDC Une personne sur trois souffre de faim aiguë, alertent la FAO et le PAM 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires