Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Rumeur de présence des rebelles à Bangui: la version de la ministre de la défense nationale


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Rumeur-de-presence-des-rebelles-a-Bangui:-la-version-de-la-ministre-de-la-defense-nationale
photo illustrative

Déclaration de la ministre de la défense nationale et de la reconstruction de l’armée, Marie-noelle Koyara

« Ce matin il y a un véhicule de la Croix Rouge qui revenait de Boali. Ce véhicule a fait un accident. Et pour sauver les blessés et les vies, les gens étaient obligés de faire recours à des taxi-motos pour transporter les blessés vers les centres hospitaliers. Ces taxi-motos, il y en a qui ont fait circuler les rumeurs comme quoi, il y a les agresseurs, les ennemis de la paix, qui sont à la porte de Bangui. Et quelqu’un s’est permis de tirer un coup de feu en l’air.

C’est ainsi qu’au PK12, on a dit que les ennemis sont déjà arrivés à Bangui. On a appelé partout, vous savez, avec les moyens de téléphone, les gens ont appelé partout, donc en ville, dans tous les quartiers, c’était la débandade. Il y a des mères qui ne retrouvent pas leurs enfants, il y a des gens qui courent partout, tout le long des artères de Bangui, alors qu’il n’y a rien pour l’instant, il n’y a rien.

Le gouvernement s’attèle actuellement à mettre en place les dispositions nécessaires pour ramener la paix pour que la population soit sécurisée et pour que nous puissions aller aux élections le 27 décembre. Et plus, on approche de cette date avec l’engouement que la population affiche, les ennemis de la paix sont prêts, à semer ces troubles-là pour faire peur à la population et montrer que leur vie est en danger.

Mais, je vous dis que pour aujourd’hui, il n’y a rien. Le gouvernement a pris toutes les dispositions pour sécuriser toutes nos villes, donc il faudrait qu’on arrête la panique et que la population, au niveau de Bangui, puisse vaquer à ses occupations dans la sérénité, dans le calme ».



Autres titres
Cameroun L’UNICEF condamne un attentat suicide qui a tué au moins 15 civils dans le nord du pays 
Burkina-Faso Police Nationale: pour ses 71 ans dit "MERCI" pour la franche collaboration 
Burkina-Faso Fêtes de fin d’année en toute sécurité: "vigilance et prudence" (ministre de la sécurité) 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
République Centrafricaine Face à l’escalade de la violence, le ROPS lance un appel pressant 
République Centrafricaine Rumeur de présence des rebelles à Bangui: la version de la ministre de la défense nationale 
République Centrafricaine Présidentielle 2020: la ville de Boda réserve un accueil triomphal au président Touadera 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires