Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Le bureau d’affrètement routier fait peau neuve


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-bureau-d-affretement-routier-fait-peau-neuve

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a présidé dans la matinée du 04 décembre 2020, la cérémonie de l’inauguration du Bureau d’Affrètement Routier Centrafricain (BARC) réhabilité.

Crée le 27 avril 1946, le Bureau d’Affrètement Routier Centrafricain (BARC) placé sous la direction du Ministère des Transports et de l’Aviation Civile occupe une place non négligeable dans le circuit économique de la République Centrafricaine. Mais la mauvaise gestion des régimes précédents a placé les locaux du BARC dans un état de vétusté avancée. La politique de rupture et de reconstruction enclenchée par le Président TOUADERA avec la nomination d’une équipe dynamique à la tête du Conseil d’Administration a permis de faire de grandes réformes dont la réhabilitation du siège de cette institution.

Dans ses mots de bienvenue, le Président du Conseil d’Administration du BARC M. SANI YALO a témoigné la gratitude de son personnel au regard du soutien constant du Président TOUADERA en faveur de leur institution. Selon ce dernier, le BARC qui est un outil de désenclavement de la République Centrafricaine a pour mission :
-de procéder à affrètement des véhicules de transport routier et des marchandises en qualité de commissionnaire en transport ;
- à l’enregistrement des offres et demandes des transports routiers et des marchandises en vue de leur publication pour l’information des opérateurs ;
- à l’application des accords bilatéraux et multilatéraux de transports routiers internationaux et sous régionaux ;
- à la gestion des gares routiers, la collecte et le traitement statistique des transports routiers
- à l’exploitation des transports postaux et des services de messagerie.

Enfin, M. Sani YALO a annoncé que grâce au concours des partenaires financiers et techniques, nous procéderont dans les prochains aux inaugurations d’autres gares routières des provinces. Ces innovations visent à permettre aux transporteurs centrafricains d’être plus compétitifs pour assurer par eux même les transports routiers internationaux.
Pour les loyaux services rendus, le Président de la République a élevé à titre exceptionnel certains membres du Conseil de BARC dans l’ordre national du mérite centrafricain ainsi qu’à la dignité de Grand-croix.

Dans son discours de circonstance, le Ministre des Transports et de l’Aviation Civile a fait savoir que depuis sa création, le BARC assure un rôle important dans l’industrie des transports, notamment dans la chaine de logistique de transport et dans l’économie du pays en générale.

Le BARC est l’instrument par excellence de la politique publique dans le domaine des transports routiers entre la République Centrafricaine et les autres pays de la sous-région.
Il a saisi l’occasion pour féliciter le personnel de BARC et les membres du Conseil d’Administration qui, dit-il, ont fait un travail remarquable ces dernières années.
Enfin, il affirmé que désormais tous les départs des véhicules à destination de l’intérieur du pays se feront dans l’enceinte du BARC.

Notons que les travaux de la réhabilitation de ce joyau ont été exécutés sur les recettes propres du BARC.



Autres titres
Côte D'Ivoire Les cours arrêtés à Bouna du fait de canari maculé de sang et d’oiseau mort devant le bureau du principal 
Niger Niamey: rues et ronds-points aux noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali 
Afrique En Afrique de l’Ouest et centrale, le PAM appelle à éviter une catastrophe alimentaire 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine La patrie reconnaissante: le président Touadera décore le 7ème contingent Rwandais de la Minusca en fin de mission 
République Centrafricaine Le Président Touadéra inaugure l’hôtel des impôts à Bangui 
République Centrafricaine RSF dénonce la suspension arbitraire de deux sites d’information 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires