Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Sud Tiger Brands supprimera près de 400 emplois pour faire face aux effets du coronavirus


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Tiger-Brands-supprimera-pres-de-400-emplois-pour-faire-face-aux-effets-du-coronavirus

En Afrique du Sud, Tiger Brands réduit la voilure. La compagnie affectée par le ralentissement économique lié au coronavirus compte supprimer 400 emplois dans le cadre de sa stratégie de réduction des coûts pour faire face à la chute du pouvoir d’achat des consommateurs.

Le Sud-africain, Tiger Brands, l’un des principaux fabricants de biens de grande consommation sur le continent supprimera jusqu’à 400 emplois en raison des conséquences économiques liées au coronavirus.

D’après les détails relayés par Bloomberg, la réduction des effectifs affectera équitablement le personnel du siège de la compagnie à Johannesburg et les employés sur les sites d’opération.

La compagnie qui a été frappée comme ses concurrents par la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs compte mettre en œuvre, durant son exercice financier 2021, un plan de réduction des coûts d’opération de l’ordre de 500 millions de rands (32 millions $).

« Nous devons fixer des prix plus compétitifs pour nos produits et être plus efficaces dans la fourniture de nos marques aux consommateurs. Nous sommes confiants que dans un tel environnement difficile, nous pouvons retrouver pleinement notre croissance durant notre exercice financier 2021 », indique Noel Doyle, CEO de Tiger Brands.

Durant son exercice financier 2020 achevé le 30 septembre dernier, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 29,8 milliards de rands (1,93 milliard $), en hausse de 4 % par rapport à l’année dernière.

Cependant, elle n'a enregistré qu'un profit de 1 milliard de rands, soit une chute importante de 73 % par rapport à l’année dernière (3,89 milliards de rands).

Il faut noter que Tiger Brands qui fait face à des poursuites judiciaires liées à l’épidémie de listériose de 2017, pourrait encore traîner ce dossier jusqu’en 2022, sa direction jugeant improbable, un règlement sur les 12 prochains mois.

Tiger Brands opère dans plusieurs segments comme les produits céréaliers, les produits alimentaires comme les confiseries, les snacks et les produits d’épicerie. Avec plus de 10 000 employés, la compagnie dispose d’un réseau de distribution couvrant plus de 20 pays africains et est valorisée à près de 2,5 milliards $.

Espoir Olodo



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Burkina-Faso Chambre des métiers de l'artisanat: les 95 élus de la 3e mandature sont connus 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique du Sud Les exportations d’avocats pourraient atteindre 51 000 tonnes en 2021 
Afrique du Sud La Haute Cour donne son feu vert pour la hausse des tarifs de l’électricité en 2021/2022 
Afrique du Sud Les expéditions agricoles ont généré 10,2 milliards $ en 2020 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires