Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Sud La transition vers le renouvelable menace 120 000 emplois selon Trade & Industrial Policy Strategies


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-transition-vers-le-renouvelable-menace-120 000-emplois-selon-Trade-&-Industrial-Policy-Strategies

En Afrique du Sud, l’abandon du charbon au profit de sources renouvelables d’énergie menace les emplois de 120 000 personnes dans les mines et les centrales, selon Trade & Industrial Policy Stratégies. Le cabinet appelle donc à une transition juste au risque de l’accroissement des inégalités.

La transition du secteur énergétique sud-africain vers le renouvelable menace 120 000 emplois dans les mines et les centrales électriques selon le cabinet de consultation Trade & Industrial Policy Stratégies. En outre, affirme l’organisation, elle met en danger l’activité économique de 4 municipalités qui abritent au total 2,3 millions de personnes.

« Parce que ces municipalités sont trop dépendantes des activités de la chaîne de valeur du charbon, la suspension de cette dernière laissera un vide important. Il s’agit d’une préoccupation clé pour l’Afrique du Sud en raison de son niveau élevé de chômage, d’inégalité et de pauvreté », a affirmé Muhammed Patel, économiste au sein du cabinet.

L’Afrique du Sud produit plus de 90 % de son électricité grâce au charbon. Certaines des centrales utilisées par le pays sont en fonction depuis plusieurs décennies et il y a une forte pression pour qu’elles soient remplacées par des centrales d’énergie renouvelable afin de réduire les émissions du pays.

L’Afrique du Sud émet en effet autant de gaz à effet de serre que l’Angleterre par exemple qui a une économie huit fois plus importante que la sienne. En raison de l’impact de cette transition sur les travailleurs, de nombreuses voix s’élèvent pour mettre en exergue la nécessité d’une transition énergétique juste qui offre des opportunités économiques aux communautés affectées par l’abandon du charbon.

Gwladys Johnson Akinocho



Autres titres
Rwanda Le PAM a dû réduire de 60 % les rations alimentaires des réfugiés en mars et avril 
Gabon Ntoum: Salim Bejaoui confirme le démarrage imminent des travaux au pk50 
Burkina-Faso Formation dans le secteur agricole: une convention de partenariat avec l’Université Aube Nouvelle 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique du Sud Les exportations d’avocats pourraient atteindre 51 000 tonnes en 2021 
Afrique du Sud La Haute Cour donne son feu vert pour la hausse des tarifs de l’électricité en 2021/2022 
Afrique du Sud Les expéditions agricoles ont généré 10,2 milliards $ en 2020 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires