Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Transformation du cacao: le Ministre Souleymane Diarrassouba inaugure la phase 1 de l’extension des capacités de broyage de Cargill


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Transformation-du-cacao:-le-Ministre-Souleymane-Diarrassouba-inaugure-la-phase-1-de-l-extension-des-capacites-de-broyage-de-Cargill

En compagnie de son collègue en charge de l’Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a visité les nouvelles installations de l’usine Cargill à la zone industrielle de Yopougon, le mardi 6 octobre 2020. Ensemble, ils ont procédé au démarrage officiel de la phase 1 du projet de broyage et de conditionnement de masse en cartons de 25 kg.

Au terme de cette visite, alors qu’il répondait aux questions des journalistes, le Ministre Souleymane Diarrassouba a révélé que de 545 000 tonnes en 2012, la Côte d’Ivoire est passée à une capacité de broyage de 800 000 tonnes en 2019. Soit une augmentation de 46%. Quant au niveau de transformation, il a noté que dans la même période le pays est passé de 431 000 tonnes en 2012 à 604 000 tonnes à fin 2019, soit une évolution de 40%. Durant cette période le taux de transformation oscille donc 27% et 32%, compte de la hausse exponentielle de la production de cacao qui est passée de 1.5 million de tonnes en 2015 à 2.2 millions en 2019.

Ce niveau d’évolution au niveau de la transformation du cacao, au plan local est, selon le Ministre en charge de l’Industrie, le résultat de la politique industrielle adoptée par le Gouvernement ivoirien. « L’objectif du Gouvernement, notamment du Président de la République, dans sa vision de transformation de notre économie en une économie industrielle, est de transformer 50% de notre production locale de fèves de cacao », a-t-il expliqué.
Poursuivant, il a rappelé que l’objectif de transformation du cacao a été fixé, avec un accent particulier sur le renforcement du lien production-transformation, en vue de créer de la valeur ajoutée et des emplois de qualité. C’est pourquoi il s’est satisfait de la finalisation de la phase 1 du projet de broyage qui va permettre d’augmenter la capacité de Cargill, en termes de torréfaction, en vue d’avoir un volume supplémentaire de masse.

La finalisation de la phase 2 en mars 2021 du projet rendra l’usine plus complète pour atteindre les 55 000 tonnes attendus avec la transformation du cacao en beurre, poudre et tourteaux. Il a également informé l’assistance des perspectives de hausse de volume de cacao transformé avec notamment les unités de broyage de divers opérateurs économiques actuellement en cours de construction dans les zones industrielles d’Abidjan et de San Pedro.

Pour sa part, le Ministre de l’Agriculture et du Développement durable est revenu sur la nécessité d’amélioration des conditions de vie des producteurs. Il a alors rappelé le souhait du Président Alassane Ouattara qui est de leur accorder 60% du prix caf à l’international. Il a alors rappelé l’ultime sacrifice du Président de la République à l’endroit des producteurs de cacao en leur accordant 76% du prix caf pour la campagne 2020-2021. Selon le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, l’objectif de transformation de 1 million de tonnes contribuerait à améliorer davantage les conditions de vie des braves paysans.
Faut-il le noter, l’usine Cargill traite plus de 345 000 tonnes de cacao avec une unité de broyage de 110 000 tonnes. Avec un investissement de 72 milliards Fcfa, ce projet permettra à la société de passer à un niveau de transformation de 165 000 tonnes et 600 emplois.



Autres titres
Niger Inondations exceptionnelles: l’UE assiste le pays à hauteur 2,7 milliards FCFA 
Gabon Covid-19/Allègement des mesures: réouverture des restaurants le 30 octobre 
Afrique Rapports IDEV: hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des États fragiles entre 2014 et 2019 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire Projet TNT: Le ministre Sidi promet une couverture nationale d’ici à la fin du 1er trimestre 2021 
Côte D'Ivoire Distribution de médicaments: le Premier Ministre Hamed Bakayoko inaugure l’antenne régionale de la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique à Bouaké 
Côte D'Ivoire Douanes ivoiriennes:le Ministre Moussa Sanogo s’enquiert de l’état d’avancement de la rénovation des locaux des recettes principales 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires