Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Cantines scolaires: les mets sont à base de plus de 75% de produits locaux


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Cantines-scolaires:-les-mets-sont-a-base-de-plus-de-75%-de-produits-locaux

La confection des repas dans les cantines scolaires est faite avec quasiment des produits locaux. «Les cantines scolaires utilisent plus de 75% de produits locaux» renseigne le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat, Harouna Kaboré.

En ce mois d’octobre, est célébrée la consommation locale. A cet effet, un inventaire est fait du niveau de consommation des produits locaux. Le Burkina Faso envisage atteindre, «100%» de l’utilisation des produits locaux dans les cantines scolaires.

Aujourd’hui, les cantines scolaires utilisent plus de 75% de produits locaux. A en croire le ministre en charge du commerce, «aujourd’hui, on observe un changement progressif et positif de comportement et d’habitude (…des Burkinabè) en faveur des produits made in Burkina». Le Made in Burkina Faso est aussi bien consommé sur tout autre plan. «De plus en plus, au niveau vestimentaire, les jeunes, les femmes, les enfants et les personnes âgées, arborent fièrement les tenues en Faso Dan Fani ou en Koko Donda».

Pour promouvoir la production locale, le gouvernement a mis en place plusieurs stratégies dont le projet pilote de labellisation des produits du terroir (du pagne tissé Faso Dan Fani, du chapeau de Saponé, du pagne Kôkô donda, du beurre de karité et les produits des cuirs et peaux de Kaya). Il faut également noter un circulaire et d’un arrêté du Premier ministre ayant permis l’«écoulement de certains produits notamment, le riz, la pomme de terre, la tomate, l’oignon, le niébé, le sucre et l’huile alimentaire», en souffrance.

La consommation des produits burkinabè, «ce sont des emplois qui se créent, des revenus qui se forment et c’est toute l’économie nationale qui gagne».



Autres titres
Niger Construction du pont de Tibiri: le coût des travaux s’élève à 2.146.484.332 FCFA 
Afrique La Banque africaine de développement renforce les capacités de recherche dans des institutions régionales et de pays éligibles au FAD 
Afrique de l'Ouest Covid-19/Créances: la BCEAO proroge le report d'échéances jusqu'au 31 décembre 2020 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Infrastructures sanitaires: un hôpital ultramoderne de 500 lits pour Bobo-Dioulasso 
Burkina-Faso Partenariat: 250 milliards de FCFA pour la relance de Air Burkina 
Burkina-Faso Journée nationale de la liberté de la presse: l'adresse du ministre de tutelle aux acteurs 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires