Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali COVID-19 : le ministre Famanta teste la capacité de riposte des laboratoires universitaires


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | 1 Commentaires |Imprimer
COVID-19-:-le-ministre-Famanta-teste-la-capacite-de-riposte-des-laboratoires-universitaires

Le mardi 7 avril 2020, au pas de charge, le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique, Pr. Mahamoudou Famanta, a visité les installations technologiques de plusieurs laboratoires au niveau des structures universitaires de Bamako. Occasion, pour lui, d’apprécier leur capacité de riposte face à la menace du Covid-19. Le ministre, qui s’est dit impressionné par la qualité des ressources humaines et la capacité technologique des équipements, n’a pas manqué d’appeler à la mobilisation générale pour freiner la propagation de la pandémie.

Le Centre universitaire de recherche clinique, sis à la Faculté de médecine et d’odontostomatologie du Point-G a été la première étape de cette visite du ministre Mahamoudou Famanta, accompagné de l’ambassadeur des Etats-Unis au Mali. Ici, les deux personnalités ont fait le tour des installations technologiques, tout en appréciant l’énorme travail de recherche qui s’y déroule.

Dans ce Centre, a expliqué l’un des responsables, se déroulent les essais cliniques et les tests sur les nouveaux médicaments et vaccins. Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique] et l’ambassadeur des Etats-Unis, qui ont testé de très près la capacité d’intervention du Centre, équipé du reste selon les normes internationales, ont appris avec un grand intérêt que ce joyau technologique est parfaitement outillé pour épauler le ministère de la Santé dans le diagnostic des maladies infectieuses, les maladies émergentes et les maladies ré-émergentes.

Le Centre universitaire de recherche clinique s’est bien illustré au Mali et même au-delà dans la lutte contre la maladie à virus Ebola. C’était ici où tous les tests pendant la crise sanitaire Ebola au Mali s’effectuaient au grand soulagement des professionnels.
Autre temps, autres mœurs : depuis le déclenchement du Covid-19, le Centre, de par ses compétences technologiques et la qualité de ses ressources humaines, s’est distingué comme l’un des rares laboratoires, du proche voisinage, les mieux préparés à faire face à la propagation du virus corona.
Rien n’est laissé au hasard pour renforcer l’image de marque du Centre. Le traitement des déchets s’y pratique et tous les résidus sont stérilisés avant leur sortie, de manière à ce qu’il n’existe aucun risque ni pour l’environnement, ni pour le personnel.

A côté de ce Centre, il y a le laboratoire de biologie moléculaire qui a aussi reçu la délégation du ministre Famanta et l’ambassadeur américain. L’ambiance y était studieuse. Ce laboratoire, d’une capacité de production de 200 litres par jour, est spécialisé dans la préparation des solutions hydro-alcooliques et la formation des étudiants en travaux pratiques. Le ministre Famanta leur a prodigué des conseils pratiques en vue de renforcer la capacité opérationnelle du laboratoire qui est appelé à développer de meilleures approches commerciales pour être mieux approvisionné.
A la Faculté des sciences techniques, le ministre Famanta a visité deux laboratoires universitaires de grande capacité technologique. Il s’agit du laboratoire de chimie et le laboratoire de biologie moléculaire appliquée, deux joyaux de recherche médicale et universitaire qui contribuent aujourd’hui à rehausser le prestige de notre pays en matière de recherche clinique et de lutte contre les maladies infectieuses dangereuses.
Le laboratoire chimie s’est spécialisé, contexte de la crise sanitaire oblige, dans la fabrication du gel hydro alcoolique pour les mains. Les produits hydro-alcooliques, qui se préparent dans ce laboratoire, entièrement géré par des cadres maliens, sont testés selon les formulations recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le visiteur de marque s’en est rendu compte avec les explications techniques fournies par les professionnels. Ceux-ci ont estimé que les produits hydro-alcooliques fabriqués par cette unité de production de gel désinfectant des mains est plus efficace que celui qu’on trouve sur le marché local, parce que la teneur en alcool du gel importé ne permet pas de tuer le virus tandis que le gel produit par le laboratoire de la Fast, lui, tue le virus par la teneur de l’alcool qu’il contient.

Dernière étape de cette visite de terrain : le laboratoire de biologie moléculaire appliquée, sis à la Fast. C’est un véritable joyau technologique de recherche universitaire qui a émerveillé le ministre Famanta par sa capacité de riposte contre le Covid-19. Et pour cause. Ce laboratoire biologique, l’un des rares de sa typologie dans la sous-région, a déjà réalisé des tests sur des échantillons, sur lesquels deux patients positifs ont été diagnostiqués.
Le laboratoire, ultra-moderne, qui participe également au contrôle qualité, travaille suivant les recommandations de l’OMS, selon son premier responsable, ajoutant que la durée d’un test complet, s’agissant du Covid-19, est de l’ordre d’une heure 45 minutes environ, avec toutes les qualifications technologiques qui l’accompagnent.

Comme quoi, en matière de recherche universitaire et clinique, le Mali, au regard des installations technologiques dont il dispose, aussi bien à la Faculté de médecine et d’odontostomatologie et à la Faculté des sciences techniques, joue dans la cour des grands…

Source : CCOM-MENESRS



Autres titres
Maroc Le prince Moulay El Hassan décroche son BAC avec mention Très Bien 
Afrique Coronavirus: le gouvernement du Kenya décrète une année blanche 
Bénin CEP session de juillet 2020: Bantè a accueilli le lancement officiel des épreuves 
Plus de nouvelles




 1   FIFA DJOGBE | Samedi, 11 Avril 2020
  RETOUR AFFECTIF RAPIDE DE L'ÊTRE AIME
Mes frères et sœur , Parents et amies je vous pries de prendre patience suite a une rupture douloureuse. Mon message s'adresse au niveau de votre choix lors du contacte du vraie et grand maître spirituel pour exécution au rituel efficace de votre bien aimée et dura pour l’éternité. Et cela sans aucun risque. Je vous propose mes service unique du retour de l'être aimée pour 24h , 48h ou encore pour 72h ( cela est au dépends de la personne pour la pression de voir son être revenir vers lui et pour toujours)

- Retour d'affection général
- Vaudou et de Maraboutage Africain
- Récupération d'un ex par la magie
- Retour d'affection et mariage
- Protection contre mauvaise esprit de tout genre.
- Protection contre un esprit de mort qui vous tourmente.
- Protection contre les attaques de la magie noir et rouge.
- Protection contre les accidents de tout genre.
- Rapprochement amoureux
-Connaître un peu plus sur moi pour les rituel de délivrance de la sorcellerie et aussi des rituel puissant pour la promotion et pour la richesse ( Porte monnaie magique ou valise magique)
Spécialiste du retour affectif rapide de l'être aimé pour résultat en 3 jours garantis sans fin. Si vous voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté pour des raisons de dispute conjugale, je peux vous aider avec mes rituels a le faire revenir, car l'amour durable existe encore si vous croyez. L'amour de votre vie est parti, et vous souhaitez son retour sans délai.

Téléphone ou Whatsapp : +229 67 12 50 66
E-mail : [email protected]
Web : https://www.travauxoccultes-retouraffectif.com
RECHERCHE
Mali Violences à Bamako: le président veut dialoguer et apaiser la situation 
Mali Intégralité du discours à la Nation du Président Ibrahim Boubacar Keita 
Mali Délocalisation bientôt du poste de contrôle routier de Sénou à Ouéléssébougou ! 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires