Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Mesures préventives contre le coronavirus: le président du Faso appelle à la responsabilité de tous


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Mesures-preventives-contre-le-coronavirus:-le-president-du-Faso-appelle-a-la-responsabilite-de-tous

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce samedi une session du Conseil supérieur de la Défense nationale. La lutte contre la maladie à coronavirus, la situation sécuritaire nationale, et la politique nationale de défense et de sécurité ont été au menu des échanges de cette session.

Selon le président du Faso, le coronavirus est devenu une question de sécurité sanitaire au Burkina Faso depuis la détection des premiers cas confirmés. C’est pourquoi, à l’issue de cette session, il a appelé le peuple burkinabè à coopérer pour éviter la propagation de la maladie. Les efforts actuels du gouvernement visent, selon lui, à soigner ceux qui sont déjà touchés et à éviter la propagation de la maladie.

« Nous demandons à toute la population de comprendre les mesures prises par le gouvernement. Ce ne sont pas des mesures coercitives contre une personne ou un groupe, mais des mesures pour la santé de la population », a indiqué Roch Marc Christian Kaboré. Il a exhorté les syndicats à savoir raison garder face à cette situation sanitaire préoccupante. « Certains ont interprété ces mesures comme étant des mesures qui leur sont adressées » dira-t-il, avant d’ajouter que « même dans les grands pays, nous voyons des restrictions partout. Ce n’est pas une fiction que nous inventons pour apeurer qui que ce soit, mais il est nécessaire que nous soyons conscients que notre responsabilité nous impose d’accepter ces restrictions temporaires ».

Le second point au menu de cette session du Conseil supérieur de la Défense nationale était relatif à la sécurité nationale. « Ce matin encore, nous avons subi une attaque dans un de nos camps et il est donc nécessaire pour nous de faire le point global de la situation sécuritaire, de donner des instructions, et d’échanger pour mieux coordonner la lutte. Nous sommes engagés aussi dans une opération avec la force conjointe du G5 Sahel et la force Barkhane», a affirmé le président Kaboré.
La politique nationale de sécurité a été aussi évoquée au cours de cette rencontre. Cette politique permettra de mieux organiser les Forces de défense et de sécurité dans leurs différentes missions pour éviter les conflits de compétences, a soutenu le président du Faso.

Direction de la communication de la présidence du Faso



Autres titres
Afrique L’OMS renforce son soutien aux pays à risque élevé en Afrique face à la COVID-19 
Liban Le soutien aux hôpitaux est la première priorité de l'ONU suite à l'explosion meurtrière 
Burkina-Faso Réouverture des frontières ariennes: les autorités en charge des transports constatent l’effectivité de la mise en œuvre des dispositions 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso « Faso Energy », la première usine de production de panneaux solaires inaugurée 
Burkina-Faso 2e édition de la Journée nationale de l’Arbre: le président du Faso aux côtés des acteurs à Banfora 
Burkina-Faso Technologie agricole: KONO DIGITAL livre sa première cuvée de pilotes de drones 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires