Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Sécurité routière: 30 permis de conduire retirés à des chauffeurs indélicats


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Securite-routiere:-30-permis-de-conduire-retires-a-des-chauffeurs-indelicats

La Commission de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire s’est réunie en session ordinaire ce jeudi 27 février 2020, au 3e étage de la Tour C au Plateau. A l’issue de cette deuxième session de l’année 2020, ce sont au total 30 permis de conduire qui ont été retirés à des conducteurs indélicats, auteurs pour la plupart d’accidents mortels et de cas d’indiscipline au volant.

En effet, sur 37 dossiers analysés, 15 sont relatifs aux accidents mortels, 14 aux accidents corporels et 07 aux infractions. Les sanctions vont de 03 mois avec sursis à 20 ans ferme de suspension, selon la gravité et les circonstances de l’accident.

Parmi les personnes sanctionnées, se trouve un enseignant en médecine, professeur à l’Université Félix Houphouët Boigny. Durant son audition, il a reconnu avoir percuté une personne sans s’en rendre compte. « C’est seulement après le choc qu’une fois descendu du véhicule, je me suis rendu compte que je venais de percuter un être humain. Une semaine plus tard, ce dernier a rendu l’âme », regrette-t-il. Face à ce cas, la commission a estimé qu’il y a eu un manque de concentration. Le professeur d’université s’est donc vu retirer le permis de conduire pour une période de 36 mois, soit 03 ans. Comme lui, tous les cas d’imprudence, d’infraction, de défaut de maîtrise et de défaillance technique de véhicule, ont été sévèrement sanctionnés.

Saisissant cette occasion, le Président de séance, M. Lucien Tiessé, Directeur de la Circulation à la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation (DGTTC), a relevé l’intérêt qu’accorde le Ministre des Transports, M. Amadou Koné, à ces séances qui s’inscrivent dans la droite ligne de son combat contre l’insécurité routière et l’incivisme au volant. « Nos populations doivent comprendre que les manquements en terme de sécurité routière ne sont plus tolérés. Nous avons le devoir de maintenir le cap, sinon faire mieux pour aider l’autorité à extirper tous les mauvais conducteurs du circuit », a souligné M. Tiessé. Il a également annoncé une augmentation prochaine du nombre de sessions, qui passera d’une à 03 par mois. Chose qui vise, selon lui, à retirer encore plus de mauvais conducteurs de la circulation. M. Lucien Tiessé a également annoncé la possibilité pour la commission de siéger à l’intérieur du pays dans les jours à venir.

Rappelons que depuis la réactivation de cette commission en décembre 2018, ce sont plus de 300 permis de conduire qui ont été retirés à des chauffeurs indélicats.


A.N

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Mali Couvre-feu: le rappel de la CNDH 
Côte D'Ivoire Coronavirus: Rumeurs sur des touristes à Sassandra 
Niger Les factures d’électricité et d’eau des mois d’Avril et Mai à la charge par l’État 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Coronavirus: Rumeurs sur des touristes à Sassandra 
Côte D'Ivoire Lutte contre le Covid19: le Ministère des Transports en croisade dans les gares routières 
Côte D'Ivoire Lutte contre le Coronavirus: le Ministère de la Jeunesse lance une vaste campagne nationale 700 jeunes bénévoles recrutés 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires