Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Maison du Hadj: un budget prévisionnel de 381, 9 millions de FCFA


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Maison-du-Hadj:-un-budget-previsionnel-de-381,-9-millions-de-FCFA

Le ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Oumar Hass DIALLO, a présidé le vendredi 07 février 2020, les travaux de la 15ème session du Conseil d’Administration de cette structure, sise au Centre culturel islamique de Hamdalaye.

Cette session, après avoir adopté le Procès-verbal du Conseil d’Administration de la précédente, a permis à la quinzaine d’administrateurs d’examiner les documents ci-après : les rapports sur l’état d’exécution des activités et du budget au titre de l’année 2019 ; les projets des activités et du budget 2020.

Ainsi, le projet de budget 2020 s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de trois cent quatre-vingt-dix millions cinq cent cinquante-cinq mille deux cents quatre-vingt-quatorze (390. 555. 294) FCFA contre quatre cent quarante-quatre millions cent soixante-dix mille cinq cent neuf (444. 166. 509) FCFA en 2019, soit une diminution de 12,07%, a indiqué le ministre des Affaires religieuses et du Culte.

Le ministre DIALLO a saisi cette session pour annoncer d’importantes innovations concernant l’organisation du hadj, notamment le transfert effectif de la responsabilité opérationnelle du pèlerinage, à 100%, à la Maison du Hadj : la répartition du quota des pèlerins alloués au Mali, la gestion du compte spécial pèlerinage, la gestion des services du Guichet unique et du site électronique, la préparation des marchés relatifs à l’organisation du hadj.

Ce transfert, qu’il a jugé comme une nécessité, « résulté de la mise en œuvre des recommandations des structures de contrôle », dont le travail s’inscrit dans la normalité des choses (publiques), « sans parti-pris ni chasse aux sorcières ».

En réalité, a soutenu le ministre DIALLO, « cela permet de confier à cette structure une attribution qui constitue sa raison d’être », en souhaitant du courage à la nouvelle direction de la Maison du Hadj, MM. Abdoul Fatah CISSE et Mahamane ADAMOU, respectivement Directeur général et Directeur général Adjoint.

Aussi, s’est-il montré optimiste dans la capacité et la volonté de cette nouvelle équipe à pouvoir relever les défis liés à l’organisation du hadj 2020.

Le ministre DIALLO n’a cependant pas manqué de saluer les efforts déployés par l’ancienne équipe organisatrice du hadj 2019, dont l’opération « s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes avec, à la clef, des trophées décernés à notre pays pour la réussite de notre pèlerinage ».

L'AUTEUR
Source : CCOM/MARC


Autres titres
République Centrafricaine Cérémonie de pose de la première pierre des travaux de la construction de la plateforme douanière de Beloko 
Ghana D’ici 2022, le Ghana veut acheminer 10% de ses marchandises par voies ferrées 
Bénin Covid-19: soutien aux entreprises d’exploitation agricoles et aux micro, petites et moyennes entreprises 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Lettre de mission du président de la république au premier ministre 
Mali Communiqué du Conseil des Ministres du jeudi, 06 août 2020 
Mali L'UNESCO soutient les communautés touchées par le conflit en réhabilitant Bandiagara 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires