Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Transport Urbain: vers le démarrage des activités de Trans’Urb


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Transport-Urbain:-vers-le-demarrage-des-activites-de-Trans-Urb

Dans le cadre du suivi-évaluation du Programme d’Actions Prioritaires du Gouvernement (PAPG), le Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale, a présidé à son Cabinet une réunion consacrée au suivi des dossiers relatifs aux Transports. En effet, les Ministres de l’Economie et des Finances, Jean Marie Ogandaga, son Délégué, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, celui des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Habitat, Léon Armel Bounda Balonzi qu’accompagnait sa Déléguée, Françoise Assengonne Obame, le ministre en charge de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot, ainsi que le nouveau Directeur général de la nouvelle société de transport urbain, Joel Lehman Sandoungout, sont allés lui faire le point de l’état des préparatifs du démarrage des activités de cette entreprise.

Au sortir de l’audience, Joel Lehman Sandoungout a déclaré que c’est sur instructions du Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qu’ils sont allés rencontrer le Chef du Gouvernement afin de mettre en place de concert un chronogramme relatif au démarrage des activités de ladite société. D’après lui, la réflexion est déjà menée, tandis que les actions immédiates à poser, notamment le recrutement du personnel, sont imminentes. Ce qui devrait conduire dans les meilleurs délais au démarrage des activités. ‘’Mais il ne s’agit pas de confondre vitesse et précipitation pour ne pas risquer une sortie de route. Nous travaillons sereinement pour que dans les meilleurs délais nous puissions annoncer un démarrage effectif des activités de Trans’urb’’, a-t-il déclaré.

En rappel, la création de cette deuxième société de transport urbain vise l'amélioration de l'offre publique de transport collectif. Pour sa phase de démarrage, le Gouvernement avait annoncé qu’elle serait dotée d'un parc de 300 véhicules, ce qui devra conduire à terme à la création de 300 emplois directs et de 200 emplois indirects. Elle devra donc permettre de répondre avec efficacité à la forte demande en transport collectif due à l'explosion démographique de Libreville et ses environs. Le lancement de ses activités devrait par ailleurs soulager la Société Gabonaise de Transports (Sogatra), jusque-là principal acteur dans le domaine des transports urbains et péri-urbain, mais dépassée par la forte demande.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Communiqué conjoint des représentants de la CEDEAO, de L’UA, de l’UE et des UN au Mali 
Bénin Coronavirus: note d’information sur la gestion des passeports des passagers entrant au Bénin 
Sénégal Khady Djibril Ndiaye, pilote de ligne: «J’ai piloté un avion avant de conduire une voiture» 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon La filière café veut retrouver des couleurs 
Gabon Reprise des cours dans l'Enseignement Supérieur: le Protocole de reprise validé 
Gabon Année scolaire 2019-2021: pas d'examens de BEPC et de CEPE, seulement le BAC 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires