Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Grève des transporteurs en signe de protestation contre des amendes de contraventions


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Greve-des-transporteurs-en-signe-de-protestation-contre-des-amendes-de-contraventions

Les transporteurs de la commune de Yopougon observent une grève depuis le mardi. Ils protestent contre des amendes de contraventions mises en vigueur par la mairie de la commune pour mauvaises conduites automobiles.

L’acte découle du décret 2016-864 du 3 novembre 2016, fixant les amendes de 10 000 fa à 360 000 CFA assortie de peine de prison de dix jours à 2 mois sur les contraventions de 3ème classe (Article 256 du décret 2016-864). L’arrêté portant règlement de police en matière d'usage des voies routières passe mal auprès des transporteurs de gbakas (mini-bus) et des wôro-wôro (taxi en commun). Pour ces derniers, les montants des contraventions sont exorbitants. C’est donc à travers une grève « illimitée » qu’ils expriment leur mécontentement depuis le mardi 15 janvier.

Selon le GSPM, au titre de l’année 2019, la commune de Yopougon a enregistré environ 3000 accidents de circulation. Pour l’autorité, ces mesures visent à dissuader les auteurs de désordre urbain dans la commune. Pourtant, dans les rangs des transporteurs, on crie au racket, braquage et même à la chasse aux transporteurs. « Cette mesure est une chasse aux transporteurs. (… ) Nous estimons que c’est du braquage et du racket pur qu’exerce la mairie. Nous ne sommes pas d’accord pour cela. C’est une manière de tuer le transport. Si tu gares pour pisser, on te colle une amende de 5000 f, si ta voiture a un phare qui est cassé, on t’oblige à payer 50.000 f CFA » a déploré Diaby Méima, secrétaire national du syndicat des chauffeurs de Côte d’Ivoire, (Synctt-Ci).

Notons que plusieurs autres cas d’incivismes sont frappés d’amendes outre ceux relevés dans le monde des transports. On peut citer: uriner ou déféquer dans les rues coutera 50f00, non port de casque 10000f, déversement de boue de vidange sur les voies 50000f.

La mairie de Yopougon espère retrouver l’ordre urbain à la mise en application desdites mesures.



Autres titres
Burkina-Faso Ouaga Inter/Attribution de boutiques: la mairie n'organise aucun recensement 
Éthiopie Au moins 50 personnes tuées après la mort d’un chanteur (ONU) 
Inter ONU Femmes fête 10 ans d'actions pour protéger et promouvoir les droits des femmes dans le monde 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Ordre du mérite de la Communication: 65 récipiendaires attendus pour l’édition 2020 
Côte D'Ivoire Assinie: Bruno Koné lance la reprise des activités foncières 
Côte D'Ivoire Flagrant délit d’adultère 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires