Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Guinée MIC: le cadre permanent de concertation entre la presse publique et privée a été officiellement lance par le ministre Sompare


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
MIC:-le-cadre-permanent-de-concertation-entre-la-presse-publique-et-privee-a-ete-officiellement-lance-par-le-ministre-Sompare

Les journalistes guinéens ont désormais un cadre permanent de concertation. Ce mercredi, le Ministre de l’Information et de la Communication a donné le coup d’envoi des travaux proprement dit de cette plateforme qui s’inscrit dans le vaste programme de construction de la presse nationale, mis en chantier par le Chef de l’Etat et le Gouvernement. Elle vise à renforcer la professionnalisation des médias dans l’environnement numérique par des réformes du cadre institutionnel et normatif.

Dans son allocution de bienvenue, Cheick Ahmed Tidiane Diallo, Directeur National des Services de Communication et en Partenariat avec la Presse Privée et Président dudit cadre a indiqué que: « le Cadre Permanent de Concertation entre la Presse Publique et Privée ne sera pas un espace fermé. Les contributions de tous sont attendues pour permettre à la presse guinéenne de mieux jouer son rôle et d’occuper la place qui est la sienne dans le présent et l’avenir de ce pays » précise M. le Directeur.

Au cours de ces assises, « les participants débattront avec intégrité les sujets inscrits à l’ordre du jour, notamment le problème récurrent de la professionnalisation des journalistes en Guinée. Le soutien des décideurs que vous êtes, appuyés par nos partenaires techniques et financiers, est vivement souhaité pour atteindre les objectifs assignés à ce cadre de réflexion et de propositions ».

La mise en place de cette structure émane de la volonté du gouvernement Kassory de faire de la presse nationale un axe essentiel du renforcement de notre démocratie.

Pour le Ministre Somparé « Cet organe servira de tribune de débat entre professionnels des médias sur toutes les questions relatives au domaine. Il créera une synergie d’action pour le renforcement des capacités des journalistes et des techniciens. Nous avons hautement apprécié l’engagement des associations de presse qui a permis la création de cette structure. Qu’elles en soient vivement remerciées. Nous restons confiants que ce cadre sera à la hauteur des espérances et traduira dans sa marche la vision plusieurs fois exprimée par le Pr Alpha Condé pour une presse nationale diversifiée, plurielle et responsable ».

Les travaux de ce cadre permanent de concertation prendront fin ce jeudi 9 janvier 2020 dans la salle de conférence du Ministère de l’Information et de la Communication.



Autres titres
Afrique Facebook lance une formation pour les start-up du e-commerce en Afrique 
République Centrafricaine Journée nationale de prière et de pardon: la prière du président Faustin Touadera à Dieu 
Sénégal Assomption 2020: les fidèles catholiques prieront en familles 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Guinée Covid-19/Conakry: le couvre-feu réaménagé de 00 heures à 04 h 
Guinée Pêche: report de la période de repos biologique des espèces 
Guinée Visio-conférence sur l’Eco: le Président Alpha Condé pour une monnaie unique des 15 États membres de la CEDEAO 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires