Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Transactions financières : Les comptes de monnaie électronique en hausse


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Transactions-financieres-:-Les-comptes-de-monnaie-electronique-en-hausse

Selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), au cours de l’exercice 2018, les plateformes électroniques du Bénin ont réalisé 198,4millions d’opérations pour un montant total de 2.386,4 milliards de francs CFA, en hausse respective de 87% et 27% par rapport à 2017, rapport le journal L’économique du Bénin ce jeudi.

De même, les points de services financiers numériques se sont multipliés, avec une augmentation de 76%, portant leur nombre à 72.468 au cours de la période sous revue. Les initiatives de services financiers numériques sont au nombre de quatre. Il s’agit de MTN Mobile Money Bénin, Ecobank et la Banque Atlantique, toute deux en partenariat avec ETLISALAT Bénin et enfin ASMAB, qui est un Service financier décentralisé (SFD), autorisé à émettre de la monnaie électronique.

Il faut mentionner que dans les autres pays membre de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), le Burkina a enregistré 9,6 millions de comptes de monnaie électronique à fin décembre 2018 dont 5,7 millions sont actifs. La locomotive de l’Uemoa, la Côte d’ivoire compte près de 23,5 millions de comptes. La Guinée Bissau quant à elle en dénombre 644.542 comptes en 2018 contre 375.833 en 2017, soit une augmentation de 71,5%.

Au Mali, le nombre de ceux qui disposent d’un compte de monnaie électronique est de 6,22 millions de personnes en 2018 contre 6,83 millions, soit une baisse de 9,4%. Cette situation est imputable aux problèmes sécuritaires auxquels le pays est confronté, qui ont réellement affecté l’activité économique dans certaines zones.

Le Niger pour sa part a connu aussi une baisse d’activité dans le secteur de la monnaie électronique depuis 2016. Le nombre de ceux qui ont un compte de monnaie électronique a augmenté et est établit à 3 millions de personnes en 2018 contre 2,2 millions en 2017. Au Sénégal, le nombre des souscripteurs de la monnaie électronique a enregistré une hausse de 32% en 2018.

Le nombre des souscripteurs aux services financiers électroniques est à environ 7,1 millions. Le dernier pays de la zone, Uemoa, le Togo a environ 3,8 millions de populations qui ont de comptes de monnaie électronique à fin décembre 2018.
L’offre aux services financiers est organisée sur le modèle de partenariat avec les banques et les opérateurs de télécommunications.



Autres titres
Burkina-Faso Promotion de l’emploi: plus de 13000 nouvelles entreprises créées en 2019 
Côte D'Ivoire Infrastructures: le Terminal céréalier va accroître la compétitivité du port d’Abidjan, indique le ministre Amadou Koné 
Mali Infrastructures routières: la route Kaloumba-Nara coûtera plus de 17 milliards 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Médias: 41 employés de la radio privée Soleil FM licenciés 
Bénin Projet de construction de 35 marchés urbains et régionaux: les travaux officiellement lancés à Parakou, Djougou et Natitingou 
Bénin Installation des membres du Conseil national de l’Education 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires