Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire SARA 2019: le Ministre Souleymane Diarrassouba procède au lancement officiel de la labélisation des produits locaux ivoiriens


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
SARA-2019:-le-Ministre-Souleymane-Diarrassouba-procede-au-lancement-officiel-de-la-labelisation-des-produits-locaux-ivoiriens

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a procédé au lancement officiel de la reconnaissance des produits pilotes de la Côte d’Ivoire en Indications Géographiques Protégées, au 2e jour du Salon international de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan (SARA), le samedi 23 novembre 2019 à Port-Bouët. A l’occasion, il a rappelé la nécessité de protéger les produits issus du label ivoirien.

La démarche du Ministre Souleymane Diarrassouba arrive comme une opération salvatrice de plusieurs autres produits ivoiriens de renommée internationale. A juste titre, il a exprimé sa gratitude au Directeur Général de l’Organisation Africains de la Protection Intellectuelle (OAPI), pour avoir initié la deuxième phase du PAMPIG qui a vu la Côte d’Ivoire être élue comme pays pilote aux côtés du Cameroun, du Bénin et de la Guinée.

« Cette cérémonie de lancement consacre la reconnaissance officielle de l’Attiéké des Lagunes et du Pagne Baoulé en Indication Géographique Protégé (IGP) et sera suivi de l’atelier de formation des représentants des filières concernées, des membres du Comité National des Indications Géographiques, des bureaux d’études et des ONG », a-t-il indiqué.

Dans la foulée, le Ministre Souleymane Diarrassouba a noté que d’importantes actions ont été menées par le Gouvernement dans le domaine des IGP. Il s’agit notamment, des activités de renforcement de capacités, de la mise en place d’organisations des acteurs de la filière du Pagne baoulé et de la Toile de Korhogo ; la rédaction du Cahier des Charges de la mangue Kent de Man ; la création des marques collectives du pagne baoulé, de la toile de Korhogo et de l’attiéké ; la rédaction des règlements d’usage des Marques Collectives de la toile de Korhogo et du Pagne baoulé ; la protection de 272 motifs de Pagnes baoulé et 124 motifs de toiles de Korhogo à l’OAPI ; et la mise en place du Comité de certification du pagne baoulé.

Pour ce qui concerne l’attiéké, le Ministre du Commercer et de l’Industrie s’est voulu clair et a souligné qu’il est d’origine ivoirienne. Mieux, il a rappelé que le manioc est certes à l’origine de l’attiéké, cependant, le Ministre Souleymane Diarrassouba a précisé que la semoule de manioc n’est pas de l’attiéké.



Autres titres
République Centrafricaine Cérémonie de pose de la première pierre des travaux de la construction de la plateforme douanière de Beloko 
Ghana D’ici 2022, le Ghana veut acheminer 10% de ses marchandises par voies ferrées 
Bénin Covid-19: soutien aux entreprises d’exploitation agricoles et aux micro, petites et moyennes entreprises 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire BTS Session 2020: les épreuves écrites prévues du 07 au 10 septembre 
Côte D'Ivoire Prix d’Excellence du secteur des transports: les lauréats de 2019 reçoivent leurs Prix 
Côte D'Ivoire Hausse illicites des tarifs interurbains et urbains: le rappel à l'ordre du ministère de tutelle 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires