Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo RDC Ebola : Réduction sensible des cas de contamination


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Ebola :-Reduction-sensible-des-cas-de-contamination

Une réduction sensible des cas de contamination à la maladie à virus Ebola a été observée ces dernières semaines en République démocratique du Congo qui lutte contre une épidémie de cette fièvre hémorragique depuis plus d'une année, ont indiqué jeudi les autorités sanitaires.

"Ces dernières semaines, il y a eu une réduction sensible des cas passant de 100 par semaine vers le mois de juillet à actuellement autour de la vingtaine", a indiqué dans un communiqué le professeur Steve Ahuka, coordonnateur général de la riposte à l’épidémie d'Ebola en RDC. Dans ce contexte, la province du Sud-Kivu et la zone de santé de Tchomia au Nord-Kivu sont respectivement à 63 et 402 jours sans notification de cas, a précisé le ministère de la Santé dans le même communiqué.

"La baisse du nombre des cas n’est pas la fin de l’épidémie.Cela étant, les efforts doivent être renforcés pour stopper la transmission du virus Ebola en réduisant le temps entre le début des signes et le traitement", ajoute le ministère. Il est maintenant question de "réfléchir sur comment avoir zéro cas, donc stopper la transmission", a renchéri le professeur Ahuka. Les autorités sanitaires congolaises évaluent depuis mardi leur stratégie et les fonds alloués à la lutte contre l'épidémie d'Ebola déclarée le 1er août 2018 et qui touche trois provinces : Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri.Depuis, 2.182 décès ont été enregistrés sur 3.269 cas. Le ministère de la Santé s'est prononcé en faveur de la stratégie visant à "immuniser le plus grand nombre de la population" grâce à l'introduction d'un deuxième vaccin.

L'épidémie d'Ebola est la dixième sur le sol congolais depuis 1976 et la deuxième la plus grave de l'Histoire après celle de 2014 en Afrique de l'Ouest. Depuis cette terrible épidémie qui fit plus de 11.300 morts, un vaccin expérimental a été mis au point par Merck Sharp and Dohme et est utilisé dans les régions infectées de RDC.A ce stade, 245.085 personnes y ont été vaccinées.



Autres titres
Afrique L’OMS renforce son soutien aux pays à risque élevé en Afrique face à la COVID-19 
Liban Le soutien aux hôpitaux est la première priorité de l'ONU suite à l'explosion meurtrière 
Burkina-Faso Réouverture des frontières ariennes: les autorités en charge des transports constatent l’effectivité de la mise en œuvre des dispositions 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo RDC Célébration ce jeudi 30 juillet de la journée internationale de lutte contre la traite des êtres humains 
Congo RDC Fin de l'état d'urgence: reprise immédiate du commerce mais églises, écoles et frontières en aout prochain 
Congo RDC Communiqué du Conseil des Ministres du vendredi 17 juillet 2020 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires