Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Libye Emploi : Les salaires de milliers d'enseignants sans papiers suspendus


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Emploi-:-Les-salaires-de-milliers-d-enseignants-sans-papiers-suspendus

Le gouvernement libyen, a reconnu avoir suspendu les salaires de plus de 150 000 enseignants et autres membres du personnel du ministère de l'Éducation qui ne disposent pas de documents appropriés, a déclaré le ministère dans une campagne anti-corruption qui a déclenché des manifestations.

La Libye souffre d'un service public surchargé qui verse des salaires aux travailleurs fantômes apparus sur la liste de paye pendant le chaos qui règne dans le pays depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011. Le ministère de l'Education a déclaré dimanche dans une déclaration tardive que le personnel concerné recevait des salaires sans fournir de documents prouvant qu'il travaillait dans les bureaux du gouvernement.

Plus de 800 membres du personnel administratif de l'éducation seront également interrogés pour violation des lois, telles que s'être absentés du travail sans autorisation, a annoncé le ministère.

Emad Badi, un chercheur, a déclaré que la Libye comptait environ 550 000 enseignants pour un pays de 6 millions d'habitants, ce qui n'est pas viable "pour le moins".

Les chiffres n'incluent pas les enseignants engagés par un gouvernement parallèle à l'est s'opposant à l'administration de Tripoli, qui fait partie d'une lutte pour le pouvoir dans ce pays d'Afrique du Nord. Des centaines d'enseignants ont manifesté dans la capitale et dans d'autres villes pour demander la destitution du ministre de l'Éducation, basé à Tripoli, Othman Abduljaleel Mohamed.

«Toutes les décisions du ministre sont aléatoires. Il ne parle pas de nos problèmes », a déclaré un professeur de lycée de la ville de Zliten (ouest du pays) qui manifestait.

"Il n'y a pas encore de programmes d'études et de livres disponibles, les écoles sont en mauvais état et nos salaires sont toujours retardés", a-t-il déclaré en demandant de ne pas être nommé. "Et maintenant, le ministre arrête des milliers de salaires, mais nous sommes ici jusqu'à ce qu'il soit évincé."

Les salaires des fonctionnaires représentent plus de la moitié des dépenses publiques, qui dépendent des recettes pétrolières et gazières, la seule ressource économique du pays.



Autres titres
République Centrafricaine Les professionnels des médias font plus ample connaissance avec le nouveau mandat 
Guinée Une centrale thermique flottante a Conakry pour améliorer davantage la desserte en courant électrique 
Bénin Boulevard de la Marina: la reconstruction de certaines immobilisations situées dans l’emprise de l’axe à aménager 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Libye L'ONU condamne le bombardement du Collège militaire à Tripoli 
Libye 284 civils tués et 363 blessés cette année à la suite du conflit armé 
Libye Un célèbre journaliste libyen porté disparu depuis son arrestation 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires