Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Tchad Pétrole : Un pipeline saboté à 40 km de Sedigui


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Petrole-:-Un-pipeline-sabote-a-40-km-de-Sedigui

Le Directeur Général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), Seid Idriss Deby, a constaté lundi 20 octobre 2019, un acte de vandalisme sur un pipeline situé à 40 km de Sedigui.

Ce pipeline en question a fait l’objet de tirs par des hommes armés non identifiés, la semaine dernière. Une balle a réussi à percer le pipeline. Sur les lieux, on constate également la présence d'une dizaine de douilles de balles jonchant le prolongement du pipeline. Deux ans après la pose de la première pierre, le champ pétrolier et gazier de Sédigui, situé à plus de 350 kilomètres de N’Djaména vient de faire l’objet d’une attaque armée par des individus non identifiés.

C’est l’oléoduc qui devrait conduire le brut de Sédigui à Djarmaya qui a été visé. Ce pipeline en question a fait l’objet de tirs par des hommes armés non identifiés, le weekend dernier. Une balle a réussi à percer le pipeline. Sur les lieux, on constate également la présence de 56 douilles de balles jonchant le prolongement du pipeline.

Un vigile en faction a confié à Alwihda qu’il s’agit de militaires qui ont auparavant assuré la sécurité des installations de surface des infrastructures pétrolières. Ils auraient effectué des tirs sur le pipeline pour réclamer leur droit. « Les militaires ont dans un premier temps effectué des tirs en l’air pour réclamer leur droit. Un autre est venu tirer sur le pipeline ».

De retour de Sédigui, le directeur général de la STH et sa suite se sont arrêtés pour constater les faits. Seïd Idriss Déby n’a pas hésité à qualifier d’ « acte de vandalisme. Le site de Sédigui a une capacité de production estimée à plus de 2 000 barils de pétrole et 400 000 mètres cubes de gaz par jour. Le brut sera transporté vers la raffinerie de Djarmaya où il va suivre le processus de raffinage et le gaz sera utilisé pour la production d’électricité et à la consommation des ménages



Autres titres
Afrique de l'Ouest Retour au Bénin d'une centaine de jeunes béninois en provenance du Ghana 
Niger Aid El Fitr: Issoufou Mahamadou a prié à la Mosquée des Grandes Prières de Niamey 
Gabon Covid-19/Haut-Ogooué: le transport interurbain interdit 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Tchad Coronavirus: début de distribution des vivres aux ménages démunis 
Tchad Covid-19: réouverture des restaurants et marchés 
Tchad Covid-19: Interdiction d’entrer et de sortir de N’Djamena dès le 8 mai 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires