Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Des femmes outillées sur le Droit à la sécurité


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Des-femmes-outillees-sur-le-Droit-a-la-securite

« Droit à la sécurité et à la fin de la violence » est le thème de la journée de sensibilisation initiée par l’Association action libre Afrique (ALIA) ce samedi 12 octobre 2019 à Ouagadougou.

Dans le cadre de la campagne « 17 jours d’activisme pour l’autonomisation des femmes rurales et de leurs communautés du 1er au 17 Octobre 2019 », l’Association action libre Afrique (ALIA) a organisé une journée de sensibilisation au profit des femmes de Somgandéce.

La campagne est conçue pour accroitre les activités locales et encourager les femmes rurales à revendiquer leur droit fondamental au développement durable. Pendant ces 17 jours, les femmes sont sensibilisées que 17 de leurs droits fondamentaux : droit au développement, à la santé et au bien-être, au développement économique et à l’autonomie financière, à la paix, à l’eau potable, au logement, à l’information, entre autres.

La journée du 12 octobre a regroupé environ une vingtaine de femmes sur la question de la sécurité et de la violence. Au cours des échanges, les participantes ont fait des confidences sur les limites de la politique de la gratuité des soins dans les hôpitaux, les cas d’injustice qu’elles subissent, les travers de l’avortement, l’excision, le viol, les problèmes conjugaux, la violence morale, le mariage forcé. Le cas des veuves a été évoqué lors des échanges avec ces femmes.

Elles sont confrontées au lévirat et à la mauvaise redistribution ou la redistribution illégale des biens. Les participantes ont également proposé des solutions, notamment sur l’éducation donnée aux enfants dans les foyers afin de couper le mal de l’inéquité entre hommes et femmes à la racine et sensibiliser les conjoints à la tolérance et à la retenue dans la vie conjugale.

A la fin des échanges, les membres d’ALIA ont jugé nécessaire de former ces femmes leaders à la fabrication de savon liquide.

La secrétaire permanente a aussi reçu de la part des femmes une attestation de reconnaissance.



Autres titres
Guinée Un bloc d’apprentissage de métiers pour personnes handicapées inauguré le 3 décembre prochain 
Côte D'Ivoire «L’’électricité est la base du développement,» BRUNO KONÉ à TIORO 
Bénin Foire : Exposition de produits fabriqués par des détenus à Savalou 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Sécurisation des sites miniers: le président du Faso échange avec la Chambre des Mines du Burkina 
Burkina-Faso Suspenssion d'un parti d’opposition pour avoir demandé la démission du président du Faso 
Burkina-Faso Un symposium pour renforcer la cohésion sociale dans l’espace G5 Sahel 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires