Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Macky Sall reçoit Abdoulaye Wade au palais présidentiel


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Macky-Sall-recoit-Abdoulaye-Wade-au-palais-presidentiel

Le président sénégalais, Macky Sall, a reçu au palais, son prédécesseur, Abdoulaye Wade, samedi 12 Octobre 2019. Il s’agit d’une deuxième rencontre depuis 7 ans, entre les deux hommes.

L'actuel et l'ancien président du Sénégal se sont réjouis d'une rencontre « empreinte de fraternité et de sérénité », selon une déclaration conjointe lue à l'issue de cette rencontre qualifiée d'historique par les médias sénégalais.

Macky Sall avait accueilli Abdoulaye Wade sous le regard des membres de la garde d'honneur, habits rouges et sabres au clair. Durant leurs échanges, les deux hommes ont évoqué la situation politique nationale, le processus électoral, le statut du chef de l'opposition ou encore les questions de sécurité, selon la déclaration conjointe.

L'ex-président Wade a aussi « fait des recommandations au président Macky Sall pour qu'il déploie tous les efforts nécessaires à la maîtrise de la gestion du pétrole, du gaz et des autres ressources naturelles », selon la même source, alors qu'un reportage de la BBC sur l'attribution des marchés de gaz et de pétrole et la mise en cause du frère du président ont rejailli ces derniers mois sur Macky Sall.

Macky Sall et Abdoulaye Wade ont également remercié le calife général de la confrérie des mourides, Mountakha Mbacké, pour avoir facilité leurs retrouvailles.

La déclaration conjointe ne fait en revanche aucune allusion au fils et héritier politique de l'ancien président, Karim Wade, dont le sort est à l'origine de la brouille entre les deux hommes.

« Les retrouvailles Wade-Macky rendent plus facile les discussions que nous auront au dialogue national. Parce que nous y seront », a révélé le Secrétaire général adjoint en charge des conflits dans le nouvel organigramme du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds), Doudou Wade, invité de l’émission « Objection » de Sud Fm de ce dimanche 13 octobre 2019.

Il est revenu sur les attentes de son parti après les retrouvailles des deux hommes. Selon lui : « Le Pds ira là où se dirigeront les orientations de son Secrétaire général national, ancien président de la République qui a rendu visite au Président en exercice. À partir de ce moment, nous aurons peut être un éventail d’informations beaucoup plus importantes en dehors de ce communiqué qui a été signé et lu devant eux, le Pds, sur l’orientation de chef, prendra la direction qu’il faut ».



Autres titres
Afrique du Sud Gouvernance publique : Un député de l'ANC arrêté pour corruption 
Bénin Armée et police : Plus de 1000 agents à recruter 
Bénin Boni Yayi est de retour au pa ys 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Décès de l’ancienne première dame sénégalaise, Colette Senghor 
Sénégal Gouvernements : Un séminaire intergouvernemental à Rufisque 
Sénégal Santé d'Hissène Habré: des affirmations démenties 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires