Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Le ministère des transport épinglé pour des irrégularités dans l’attribution du marché du permis biométrique


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-ministere-des-transport-epingle-pour-des-irregularites-dans-l-attribution-du-marche-du-permis-biometrique

A la suite des investigations menées par la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), Abdourahamane Gousmane, le président de cette institution, a confirmé le 3 octobre 2019 dans un communiqué, avoir dressé et transmis au chef de l'Etat et au procureur de la République un rapport sur les irrégularités ayant entaché la passation et l’exécution du marché du permis biométrique au Niger.

Ledit rapport selon la Halcia a été élaboré à la suite de plusieurs enquêtes qui ont effectivement confirmé ces irrégularités et même des fautes de gestion. Précisément, l’ensemble des parties prenantes dans le dossier, y compris le ministre des Transports ont été auditionnés. « Le rapport a révélé des fautes administratives imputables à certains responsables du ministère des Transports et des indices graves et concordants d’infraction à la loi pénale imputables aussi à certains responsables administratifs pour avoir perçu et détenu des deniers et valeurs en l’absence de toute habilitation », détaille la Halcia.

Par ailleurs, le rapport a conclu à l’existence d’un conflit d’intérêt du fait que "le partenaire local du titulaire de la concession est un parent proche du ministre des Transports".

Ce rapport de la Halcia est envoyé au président de la République alors que depuis le 23 septembre 2019, les activités du traitement et d’édition des permis de conduire biométrique ont repris. A ce sujet d’ailleurs, le porte-parole du gouvernement a fait une sortie pour préciser aux usagers les logiques qui motivent la reprise de cette opération.

SG



Autres titres
Côte D'Ivoire Tribunal de Commerce d’Abidjan: 100 % des litiges résolus en 2018 
France Impôts Le taux de prélèvements obligatoires s'élève à 46,1% 
Bénin Transactions financières : Les comptes de monnaie électronique en hausse 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Le Tagdal devient la onzième langue nationale 
Niger Insécurité alimentaire: 2.007.564 personnes concernées d’ici août 2020 
Niger Communique du conseil des ministres du vendredi 06 Décembre 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires