Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Communiqué: Blocus de la route nationale Kayes- Bamako


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Communique:-Blocus-de-la-route-nationale-Kayes--Bamako

Par la publication du journal le Figaro Mali, en date du 25/08/2019, intitulée « Blocus de la route nationale Kayes- Bamako: Le PM instruit l’indifférence jusqu’à nouvel ordre! », la Primature constate la volonté de cet organe de presse à informer l’opinion sur l’actualité nationale.

Toutefois, pour une information correcte et saine des populations, il conviendrait de veiller au respect des règles de déontologies du journalisme définies dans les textes qui régissent l’exercice de la profession.

Le titre de l’article « Blocus de la route nationale Kayes- Bamako : Le PM instruit l’indifférence jusqu’à nouvel ordre! » est une affirmation mensongère qui a comme vocation de tromper l’opinion et d’inciter à des troubles à l’ordre public.

Contrairement à ce qui a été publié dans l’article, aucune « instruction serait venue du Premier Ministre Boubou Cissé, afin que le gouvernement adopte une attitude d’indifférence».

Bien au contraire, les préoccupations, qui ont fait l’objet des revendications, à savoir l’amélioration de l’état des infrastructures de transports, figurent parmi les priorités du gouvernement qui met tout en œuvre pour trouver des solutions rapides et durables pour un meilleur confort et une meilleure qualité de la mobilité des populations.

Le Chef du Gouvernement accorde un profond respect à ses concitoyens et en aucun cas « estimerait que les conditions pluvieuses et le manque de moyens de ces manifestants sont des facteurs qui les démoraliseront ».
Face aux multiple défis auxquels notre pays fait face, le Chef du gouvernement en appelle au sens de la responsabilité et du patriotisme de tout un chacun afin d’apporter, de la manière la plus positive possible, des réponses idoines aux difficultés de nos compatriotes.

L'AUTEUR
Primature


Autres titres
Namibie Commerce de diamants : L'entreprise De Beers demande des allégements fiscaux 
Côte D'Ivoire Société Civile / Nomination de Guillaume Gbato au poste de Coordonnateur intérimaire du FOSCAO CI, le Coordonnateur national, Drissa Soulama, dément 
République Centrafricaine Formation: les professionnels des médias à l’école de la déontologie 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Le Mali accusé d'opération militaire non autorisée 
Mali Ce vendredi, journée chômée et payée 
Mali Ménaka: les Forces de défense et de sécurité à l’école des gestes et techniques professionnels d’intervention 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires