Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Yamoussoukro: le Président du Sénat et le Ministre Souleymane Diarrassouba prient pour la paix


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Yamoussoukro:-le-President-du-Senat-et-le-Ministre-Souleymane-Diarrassouba-prient-pour-la-paix

Dans un élan de fraternité, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, a célébré la fête de la Tabaski avec la communauté musulmane de Yamoussoukro. En compagnie du Ministre Souleymane Diarrassouba et du Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, il a pris part aux différentes étapes de la fête du mouton.

Aux côtés de l’illustre invité, le Ministre Souleymane Diarrassouba a suivi avec beaucoup d’attention les sermons de l’Imam principal de Yamoussoukro, El Hadj Saïd Sylla, Imam principal de la mosquée de la paix et représentant local du Conseil Supérieur des Imams qui, dans la foulée, a rappelé les bénéfices de la paix et de la cohésion pour la Côte d’Ivoire.
Dans ce lieu emblématique de prière de la capitale politique, le président du Sénat a invité, à travers la communauté musulmane, toutes les populations à cultiver la paix et la cohésion. « Nous devons revenir à nos valeurs fondamentales de la paix. Revenons donc à la fraternité et abandonnons totalement les discours guerriers », a-t-il exhorté, avant de rappeler que les expériences du coup d’Etat militaire, de la rébellion et de la crise postélectorale ont été préjudiciables au pays.

A juste titre, il a invité à tourner ces malheureuses pages, pour revenir à celle de Félix Houphouët-Boigny qui promeut plutôt la paix, la cohésion et le développement. Le président Jeannot Ahoussou Kouadio n’a pas manqué d’inviter toute la communauté musulmane de la capitale politique, où siège désormais le Sénat, à faire des prières en faveur de la paix en Côte d’Ivoire.
Après l’étape de la mosquée, le président du Sénat a répondu favorablement à l’invitation de son jeune frère, le Ministre Souleymane Diarrassouba. Avec celui-ci et les autorités administratives, politiques et militaires de la ville de Yamoussoukro, le président Jeannot Ahoussou Kouadio a passé deux heures de temps de partage et d’échanges autour d’un déjeuner.

Faut-il le rappeler, dans le cadre de l’Aïd El Kebir, le Ministre Souleymane Diarrassouba a permis à plusieurs familles de la ville de perpétuer la tradition du sacrifice du mouton. A la clef, plus de quarante béliers offerts pour que les chefs de ces différentes familles honorent cet autre pilier de l’islam.

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Bénin L’Etat appui une centaine de personnes indigentes dans le Plateau 
Inter Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable » - Guterres 
Gabon Grève illimitée au service des impôts de Libreville 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Yamoussoukro: le Ministre Souleymane Diarrassouba rassure les commerçants déguerpis de Mô Faitai 
Côte D'Ivoire Energie: 2 milliards de FCFA pour indemniser les populations d’Azito 
Côte D'Ivoire Collectivités locales: Institution d’une plateforme électronique de recouvrement des recettes 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires