Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2019


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Semaine-mondiale-de-l-allaitement-maternel-2019

La Semaine mondiale de l’allaitement maternel est organisée chaque année du 1er au 7 août pour promouvoir cette pratique afin que les nourrissons du monde entier soient en meilleure santé. Cette semaine commémore la Déclaration « Innocenti » sur la protection, l'encouragement et le soutien de l'allaitement maternel, signée par l’OMS et l’UNICEF en août 1990.

Cette année, l'OMS collabore avec l'UNICEF et les partenaires pour promouvoir l'importance des politiques favorables à la famille afin de permettre l'allaitement maternel et d'aider les parents à prendre soin de leurs enfants et à créer des liens avec eux dès le plus jeune âge, lorsque cela compte le plus. Il s'agit notamment d'instaurer un congé de maternité rémunéré d'une durée minimale de 18 semaines et un congé de paternité rémunéré pour encourager la responsabilité partagée pour ce qui est des soins aux enfants sur un pied d'égalité. Les mères doivent également avoir accès à un lieu de travail adapté aux parents pour protéger et soutenir leur capacité de continuer à allaiter à leur retour au travail en leur accordant des pauses pour allaiter, un espace sûr, privé et où les normes d’hygiène sont respectées pour tirer et conserver le lait ainsi qu’un accès à des garderies d’un coût abordable.

L'allaitement maternel contribue à améliorer la santé des mères et des enfants. L'augmentation de l'allaitement maternel à un taux quasi universel permettrait de sauver plus de 800 000 vies chaque année, dont la majorité seraient des enfants âgés de moins de 6 mois. L'allaitement maternel diminue le risque pour les mères de développer le cancer du sein, le cancer des ovaires, le diabète de type 2 et une cardiopathie. On estime qu'une augmentation de l'allaitement maternel permettrait chaque année d'éviter 20 000 décès maternels dus au cancer du sein.

L’OMS recommande l’allaitement maternel exclusif dans l’heure qui suit la naissance et de la maintenir pendant les 6 premiers mois. Il convient d’introduire des éléments nutritifs de complément tout en poursuivant l’allaitement jusqu’à l’âge de deux ans, voire au-delà.

L'AUTEUR
OMS


Autres titres
Afrique Plus de femmes enceintes et d'enfants sont protégés du paludisme, mais les progrès stagnent (OMS) 
Inter Lutte contre le sida: l'ONU appelle à appuyer le travail des organisations communautaires 
Congo RDC 4 500 enfants de moins de cinq ans sont morts de la rougeole depuis le début de l’année (UNICEF) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter Mettre le réseau mondial de transport aérien au service de l’humanité (OACI) 
Inter Flambée des prix mondiaux des denrées alimentaires en novembre (FAO) 
Inter Droits des personnes handicapées: l’ONU déterminée à montrer l’exemple 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires