Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Centrale Le Cameroun entreprend la digitalisation de 130 000 titres fonciers et 480 000 parcelles du domaine national et public


Politique

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Cameroun-entreprend-la-digitalisation-de-130 000-titres-fonciers-et-480 000-parcelles-du-domaine-national-et-public

Au cours du Conseil de cabinet tenu le 25 juillet à Yaoundé, le ministre en charge des Domaines (Mindcaf), Henri Eyebe Ayissi (photo), a présenté un exposé sur la digitalisation du cadastre, la sécurisation du domaine public celle des documents fonciers.

S’agissant du cadastre, le Mindcaf a indiqué que la loi prévoit le transfert progressif des données relatives aux biens et aux parcelles des supports analogiques ou papiers vers des supports informatiques. C’est dans cette optique que le gouvernement a engagé en 2010 le Projet d’appui à la modernisation du cadastre et au climat des affaires (Pamocca), articulé autour de trois principaux piliers que sont la mise en place du réseau géodésique national, la confection de la cartographie numérique à grande échelle et la réalisation des plans cadastraux numériques des communes.

Les résultats déjà obtenus se rapportent, entre autres, à l’implantation de 2974 points géodésiques déterminés en coordonnées, ainsi que la numérisation de 198 510 dossiers techniques du cadastre. « Les procédures sont en cours en vue de la digitalisation de 130 000 titres fonciers et de 480 000 parcelles des domaines national et public dans quatre villes pilotes que sont Douala, Yaoundé, Garoua et Maroua », a affirmé Henri Eyebe Ayissi.

Pour ce qui est de la sécurisation du domaine public, le ministre a souligné l’urgence de cette opération, en raison de l’occupation anarchique et frauduleuse des dépendances du domaine public naturel et artificiel par les particuliers, des détournements des biens mobiliers relavant du domaine public et des constructions dans des zones inappropriées.

La stratégie à l’œuvre pour y remédier se décline en deux axes : l’audit des dépendances du domaine public dont la phase pilote a été conduite dans sept départements dans le Centre, le Littoral, le Sud et le Sud-Ouest, le renforcement du cadre législatif.

Concernant la sécurisation des documents fonciers, le ministre des Domaines a fait savoir que les actions engagées aux plans institutionnel et technique ont abouti à l’ouverture en 2012 de six conservations spéciales en plus de celles existantes dans les 58 chefs-lieux de département, ainsi que la transcription manuelle et numérique de 520 livres fonciers et volumes.

S.A.



Autres titres
États-Unis Présidentielle 2020 : « Internet haut débit pour tous » Bernie Sanders lance un plan de 150 milliards de dollars 
Afrique du Sud Le projet d’amendement pour l’expropriation foncière sera publié la semaine prochaine 
France Réforme des retraites : Plus de 700.000 manifestants dans les rues 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Centrale Le Cameroun va recruter 12 000 enseignants en 4 ans, avec le soutien de la Banque mondiale 
Afrique Centrale Unis pour dire ‘’Stop’’ aux violences basées sur le genre en Centrafrique 
Afrique Centrale Des milliers de Centrafricains réfugiés en RDC rentrent volontairement en RCA avec l’appui du HCR 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires