Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso 3ème forum national de l’économie informelle: le Président du Faso échange avec les acteurs


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
3eme-forum-national-de-l-economie-informelle:-le-President-du-Faso-echange-avec-les-acteurs

A l’occasion du 3ème forum de l’économie informelle, le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a eu des échanges directs avec les acteurs du secteur , dans la salle de conférences de Ouaga 2000, le lundi 22 juillet 2019 à Ouagadougou. L’objectif est de permettre à ces acteurs de poser leurs préoccupations au président du Faso en vue de trouver des solutions.

Les rideaux sont tombés sur le 3ème forum de l’économie informelle le lundi 22 juillet 2019, après des échanges directs entre le chef de l’Etat et les acteurs de ce secteur. Mobilisés dans la salle de conférence de Ouaga 2000 pour la rencontre, les acteurs du secteur informel sont venus des 13 régions du Burkina Faso. Le représentant de chaque région a, à cette occasion pris la parole pour interpeller le Chef de l’Etat sur les préoccupations de sa région.

Le président du Faso qui s’est réjoui de la tenue de ce forum après 10 années d’interruption, a salué ce face à face avec les acteurs du secteur informel. Les différents représentants des régions ont souhaité entre autres, la facilitation de l’accès aux crédits, la réalisation d’abattoirs frigorifiques, la réalisation de centres de vente des produits locaux, la mise en œuvre d’une fiscalité adaptée au secteur informel et la facilitation de la participation des acteurs de l’économie informelle aux fora internationaux.

Le président du Faso qui a pris bonne note des problèmes posés, a donné la parole aux différents ministres concernés qui ont apporté des réponses aux différentes préoccupations.

Pour le chef de l’Etat, le secteur informel contribue à plus de 30% au produit intérieur brut, et pour cela, il souhaite que le secteur privé accompagne l’Etat dans la promotion de ce secteur. Le président du Faso, a également lancé un appel aux acteurs du secteur informel afin qu’ils s’unissent pour capitaliser les moyens qui sont mis à leur disposition. Il a souhaité par ailleurs, que le forum se tienne chaque deux ans, pour permettre un suivi efficace des recommandations.

Le 3ème forum national de l’économie s’est tenu les 18,19 et 20 juillet 2019 à Ouagadougou sous le thème « Quelles stratégies pour une formalisation plus accrue et une facilitation des activités des unités économiques informelles agricoles et non agricoles ».

L'AUTEUR
SIG


Autres titres
Sénégal Réformes dans l’Uemoa : Un taux d’application de 76% en 2018 
Gabon Dialogue d’Angondjé : René Ndémézo’Obiang reçoit un rapport bilan 
Gabon Budget 2020 : Forte hausse des dépenses d’investissement 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Le président du parlement invite les populations à s’inspirer de Thomas Sankara 
Burkina-Faso Des femmes outillées sur le Droit à la sécurité 
Burkina-Faso Attaque : Alpha Barry condamne la tuerie de la Mosquée de Salmossi 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires