Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Les chefs de quartiers de Ndele et des localités voisines s’affutent pour contribuer au processus de paix


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Les-chefs-de-quartiers-de-Ndele-et-des-localites-voisines-s-affutent-pour-contribuer-au-processus-de-paix

Le jeudi 13 juin 2019, le bureau de la MINUSCA-Ndele a échangé avec 30 chefs de quartiers de Ndele, Ngarba, Bamingui, Mbollo-Kpata et Ngolongosso, à la faveur d’un atelier d’échanges sur la protection des civils, la restauration de l’autorité de l’Etat et l’Accord politique de paix et de réconciliation en RCA (APPR).

A l’occasion, le Sous-préfet Dieu Beni Célestin Tebefra a invité les participants à faire preuve de concentration et d’assiduité pour bien s’approprier le contenu des échanges dont ils seront les porte-paroles auprès de leurs communautés.

Corroborant les propos du Sous-préfet, le chef de bureau de la MINUSCA Thomas Vaah a rappelé que le gouvernement, dont les chefs de quartiers sont partie intégrante, assure la première responsabilité de la protection des civils, et que ce travail commence à la base dont ils sont les représentants, d’où leur rôle crucial dans le processus. « La MINUSCA, a précisé Thomas Vaah, est là pour appuyer l’Etat et contribuer au retour de la paix sur l’ensemble du territoire national et en particulier dans la préfecture de Bamingui-Bangoran ».

Puis évoquant l’Accord de politique de paix et de réconciliation, il a mis en relief la bonne collaboration entre la MINUSCA, les autorités locales, le bureau politique et la coordination de FPRC dans la préfecture de Bamingui-Bangoran. Accord dont des détails ont été donnés aux participants par le bureau des Affaires politiques de la MINUSCA, à travers son historique, les engagements du gouvernement, de groupes armés et de la communauté internationale, mais aussi des mécanismes mis en place pour la réussite de sa mise en œuvre.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Inter Les agences humanitaires de l’ONU appellent à éliminer la malnutrition des enfants 
Niger Crise socioéconomique et sécuritaire: le regard de population de Tillabéri 
Tchad Hadj 2019: les vols départs prévus du 28 juillet au 3 aout 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
République Centrafricaine 11 étudiants centrafricains émérites prêts à partir se former au journalisme en France 
République Centrafricaine La société centrafricaine de stockage des produits pétroliers a un nouveau bac a carburant 
République Centrafricaine Le Gouvernement et la MINUSCA abordent la question de l’embargo sur les armes avec la presse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires