Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo RDC Vaste campagne de vaccination contre le choléra au Nord-Kivu avec le soutien de l'OMS


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Vaste-campagne-de-vaccination-contre-le-cholera-au-Nord-Kivu-avec-le-soutien-de-l-OMS

Plus de 800.000 personnes seront vaccinées contre le choléra dans le Nord-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), avec le lancement lundi d’une grande campagne de vaccination orale.

Les agences onusiennes alertent ainsi sur une situation sans précédent en RDC où les épidémies de choléra et de rougeole aggravent la situation sanitaire d’un pays déjà fortement touché par l’épidémie d’Ébola.

La campagne administrera la première de deux doses de vaccin anticholérique oral (OCV) aux populations à risque. Après la mise en œuvre réussie, une campagne pour administrer la deuxième dose aura lieu à un stade ultérieur fournissant ainsi une protection immunitaire complète contre le choléra. Au total, ce sont exactement 835.183 personnes vivant dans les zones de santé de Binza, Goma, Kayina, Karisimbi, Kibirizi, Kirotshe et Rutshuru qui seront immunisées jusqu’au 1er juin 2019. Lors de cette campagne, l’OMS entend travailler étroitement avec les autorités nationales et provinciales du Nord-Kivu pour s’assurer que « les personnes ciblées dans ces zones de santé seront toutes vaccinées».

Plus de 10.000 cas de choléra dont plus de 240 décès

La campagne sera mise en œuvre par le Ministère de la Santé de la RDC avec le soutien de l’OMS et de ses partenaires, et financée par Gavi, l’Alliance du Vaccin. Et les 835.183 doses de vaccin oral contre le choléra (OCV) ont été prélevées du stock mondial de vaccins anticholériques, entièrement financé par Gavi qui prend également en charge les coûts opérationnels de la campagne. L’utilisation du stock pour la riposte aux épidémies est gérée par le Groupe international de coordination (ICG), composé de représentants de l’OMS, de l’UNICEF, de la Fédération internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (FICR) et de l’ONG Médecins sans frontière (MSF).

Plus de 10.000 cas de choléra ont été signalés dans le pays depuis janvier 2019, entraînant plus de 240 décès. En outre, plus de 80.000 cas présumés de rougeole ont entraîné plus de 1.400 décès depuis le début de l’année tandis qu’un cas de poliovirus de type 2 en circulation a été signalé dans la province du Kasaï plus tôt ce mois-ci.

« Le choléra est une maladie évitable. Vacciner les personnes à risque dans les zones de santé les plus exposées du Nord-Kivu pour qu’elles ne contractent pas le choléra constitue une contribution pour protéger des centaines de milliers de personnes contre cette maladie », a déclaré le Dr Deo Nshimirimana, Représentant ad intérim de l’OMS en RDC.
Plus de 400.000 Congolais à vacciner contre la rougeole

En outre, plus de 2 millions de personnes ont été vaccinées récemment en RDC dans le cadre d’une campagne de riposte à la rougeole dans 72 zones de santé. Plus de 400.000 personnes devraient être vaccinées ultérieurement dans le cadre de cette réponse. Gavi financera également une campagne contre la rougeole pour 18 millions d’enfants de 6 mois à 59 mois qui débutera plus tard cette année.

« La RDC est confrontée à une combinaison sans précédent d’épidémies meurtrières », a d’ailleurs indiqué le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Gavi, l’Alliance du Vaccin.

Outre une intensification de la riposte contre le choléra et la rougeole, ces organismes partenaires de la RDC entendent continuer leur soutien continu à la vaccination anti-Ébola en RDC et dans les pays voisins.

« Alors que l’épidémie de la maladie à virus Ébola continue de causer une misère indescriptible à l’Est, les épidémies de rougeole et de choléra font également des milliers de victimes dans tout le pays. Nous ne pouvons permettre que ces souffrances inutiles se poursuivent », a conclu le Directeur exécutif de Gavi.



Autres titres
Inter L'OMS exhorte les gouvernements à interdire la promotion du tabac lors d’expositions internationales 
Niger Médecins sans frontières jette l’éponge à Maïné-Soroa (région de Diffa), en proie aux exactions de Boko Haram 
Afrique Centrale Epidémie d’Ebola en RDC: 4ème cas confirmé dans la ville de Goma (OMS) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo RDC 50 nouveaux bus de marque Zhong Tong pour la société des transports du Congo (TRANSCO) 
Congo RDC Hausse rapide du nombre d'enfants orphelins ou laissés non accompagnés à cause d’Ebola (UNICEF) 
Congo RDC Hadj 2019: le lieu saint interdit aux pèlerins congolais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires