Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Sommet Transform Africa 2019 à Kigali: IBK rassure les investisseurs du numérique


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Sommet-Transform-Africa-2019-a-Kigali:-IBK-rassure-les-investisseurs-du-numerique

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, a participé aux côtés de ses pairs Paul Kagamé du Rwanda et Uhuru Kenyatta du Kenya ce mercredi 15 mai 2019 à la cérémonie officielle d’ouverture du Sommet Transform Africa 2019. Le Sommet est organisé chaque année par Smart Africa qui est le secrétariat du TAS.

Le Rwanda qui était à l’honneur a choisi comme thème « Stimuler l’Économie Numérique de l’Afrique ». Le Mali a choisi comme thème « la création d’emplois et la jeunesse dans les TICs ».

Le Président de la République, à l’issue du Sommet, a déclaré à la presse : « Je remercie mon frère le président Paul Kagamé pour son accueil toujours très chaleureux et très fraternel, beaucoup de considération, beaucoup d’égard. Vous avez vu, je sors d’une audience des grandes visites quand on sait l’agenda chargé qui est le sien aujourd’hui, c’est dire la considération. Aujourd’hui je crois un signe des temps, qu’un sommet se tienne ici à Kigali sur comment booster l’économie numérique en Afrique et par ces temps-ci c’est une preuve de l’engagement de ce pays à être dans le sens de l’histoire et à faire en sorte que l’Afrique entière s’engage dans ce voie-là, la voie du développement du numérique car nous sommes à l’heure de l’information et chacun sait aujourd’hui les gains considérables que grâce à cette technologie l’on peut enregistrer dans tous les domaines. Pour ce qui nous concerne nous au Mali, il est évident que nous avons des soucis aujourd’hui de tous ordres, sécuritaire, économique, éducationnel et santé ».

Le Président de la République, ne pouvait donc manquer à ce grand rendez-vous du numérique dont le but est de voir comment les pays membres peuvent mettre une stratégie en place pour que le continent africain puisse créer toutes les structures pour une économie brillante qui va créer des emplois pour les jeunes, qui va créer des opportunités pour l’Afrique de créer des applications de données de services et surtout l’entreprenariat des jeunes qui est la plus grande préoccupation aujourd’hui des pays africains .

Auparavant, après la cérémonie d’ouverture, le Président de la République, avait participé au panel Smart Africa de Leaders Summit. Le Président de la République dans ses interventions a expliqué tout le sens de sa présence à ce haut rendez-vous des opportunités d’investissements pour la transformation numérique de l’Afrique et également pour la création d’emplois pour les jeunes, un facteur de croissance. « Nous avons compris qu’il fallait également que nous saisissions la chance actuelle car le monde avec cette fameuse innovation qui est l’économie numérique de faire en sorte que notre pays qui est assez vaste qui a 1 241 000 km2 puisse commercer avec lui-même dedans au plan humain , qu’au plan économique , et qu’en quelque lieu que ce soit du Mali les populations puissent être jointes ; tout cela est possible aujourd’hui grâce aux avantages du numérique ( la sécurité, le renseignement, l’information dans la célérité, le désenclavement, le ravitaillement à temps, l’accès à la santé ) ».

Par rapport au thème choisi par le Mali, IBK a rappelé au cours du panel, la prouesse du Mali d’être la 3ème économie de l’espace UEMOA malgré le contexte de l’insécurité qu’il traverse depuis 2012. C’est pourquoi pour créer des emplois, il faut une bonne santé de l’économie, facteur de croissance. L’engouement pour le numérique, le net working et internet est réel aujourd’hui au Mali. Notre pays compte de nombreux abonnés en matière de téléphonie mobile et d’internet à travers l’usage des réseaux sociaux. « Nous avons 6 millions d’abonnés connectés à internet ...Nous sommes des partisans convaincus depuis l’époque des PTT et nous ouvrons largement la terre malienne à tous ceux-là qui veulent bien aujourd’hui prendre le risque porteur, le risque payant de venir au Mali quelque fois et d’investir au Mali est rentable. Ce pays-là, le Mali, est un pays porteur. Le Mali demande des investissements en numérique » a déclaré le Président de la République.

La 6ème édition 2020 de Transform Africa aura lieu en Guinée. En 2013, IBK avait participé au premier Sommet de suivi de 2007 dont le thème était « connecter l’Afrique ».

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

Présidence de la République du Mali



Autres titres
Burkina-Faso Immatriculation: les plaques désormais disposeront d’un code-barres 
Niger Tahoua: adoption d'un décret portant déclassement d’un terrain à Keita 
Burkina-Faso Port autonome de Conakry: le président du Faso souhaite une liaison avec le Burkina Faso 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Forte augmentation des violations graves commises contre les enfants (UNICEF) 
Mali Religion: les musulmans fêtent l’aid el kebir le 11 août 
Mali L’UNESCO veut renforcer la participation des médias au développement 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires