Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Fête du travail: la grève ne doit pas mettre à mal la marche du pays, estime le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Fete-du-travail:-la-greve-ne-doit-pas-mettre-a-mal-la-marche-du-pays,-estime-le-Premier-Ministre-ivoirien,-Amadou-Gon-Coulibaly

Président la célébration de la Fête du Travail le 1er mai 2019 à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon coulibaly, a indiqué que la grève, quoique légale, ne doit pas mettre à mal la marche du pays.

« Certes, la grève est légale et doit être un moyen d’avancer dans les revendications d’ordre corporatistes. Mais, elle ne doit pas constituer une fin qui met à mal la marche du pays », a-t-il dit.

Amadou Gon Coulibaly a déploré les récentes grèves qui rompaient, depuis quelques mois, la trêve sociale entre le gouvernement et les organisations professionnelles. Et ce, malgré les importants efforts consentis par le gouvernement dans des situations budgétaires contraignantes.

Au sujet des accords pour la trêve sociale, le gouvernement, pour sa part, a respecté tous les engagements qu’il avait pris. Au nombre de ceux-ci, l’engagement de 1513 milliards de FCFA depuis 2013. Montant qui est allé à la revalorisation des revenus des fonctionnaires, dont 705 milliards de FCFA pour le déblocage des salaires et le paiement du stock des arriérés de salaire.

En outre, il y a eu en 2018 le recrutement dérogatoire à la Fonction Publique de 158 personnes en situation de handicap et la prise d’un décret portant statut particulier des dockers de Côte d’Ivoire.

Le Chef du gouvernement a exhorté les partenaires sociaux à privilégier le dialogue social et à sauvegarder l’intérêt général.

D’autre part, Amadou Gon Coulibaly a rendu hommage à tous les travailleurs ivoiriens, notamment les agriculteurs. Il a rassuré sur la volonté du Président de la République Alassane Ouattara et du gouvernement d’améliorer les conditions de vie et de travail des populations. D’où la mise en place du Programme Social du Gouvernement (PSGouv), d’un coût de 727,5 milliards de FCFA, pour renforcer le social dans les secteurs tels que l’eau potable, l’électricité l’éducation et la santé.

L'AUTEUR
Primature


Autres titres
Afrique de l'Ouest Riz: les importations de l'Afrique subsaharienne devraient augmenter de 6,5% en 2019 (Osiriz) 
Burkina-Faso Débrayage des agents de péages du 23 au 25 mai 
République Centrafricaine Nola:une sœur de la communauté catholique des filles de Jésus assassinée 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire Communiqué du conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019 
Côte D'Ivoire Droit de l’Homme: le nouveau bureau du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) présenté au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly 
Côte D'Ivoire Hausse de la production totale de l’électricité: 9 834,93 GWh produit en 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires