Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Après de nombreux reports, la réception définitive du barrage de Mekin est annoncée pour le 15 janvier 2020


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Apres-de-nombreux-reports,-la-reception-definitive-du-barrage-de-Mekin-est-annoncee-pour-le-15-janvier-2020

Le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee) annonce la réception définitive du barrage de Mekin (15 MW) le 15 janvier 2020. La réception provisoire de cette infrastructure s’est déroulée les 21 et 22 janvier 2019. Mais ce barrage, d’un coût initial de 25 milliards de FCFA, fait face à de nombreux défis.

«Le groupe n° 2 ayant connu des anomalies plus sérieuses au niveau de son arbre, en mai 2018, est actuellement en cours de révision. La marche probatoire des groupes 1 et 3 a eu lieu avec succès du 01 au 14 novembre 2018. La réception en usine de ces travaux est prévue pour avril 2019», révèle le Minee.

En ce qui concerne le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES), le site Investir au Cameroun révèle que tous les acteurs (Mintp, Minepded, Minfof, Mindcaf, Hydro-Mekin, entreprises cocontractantes, administrations et populations) sont en pleine collaboration pour la relocalisation des populations à déguerpir, la réhabilitation et la construction des ponts et la restructuration du réseau routier (33 km).

En outre, indiquent les sources, les paiements attendus par l’entreprise chinoise, China National Electric Engineering Corporation (Cneec), suite aux travaux complémentaires effectués dans le cadre du projet Mekin, feront l’objet d’une réunion stratégique. Elle se tiendra prochainement en Chine en présence des différentes parties prenantes.

Depuis 2015, Hydro Mékin, en charge de l’exploitation du barrage hyponyme, annonce la mise en marche de cet ouvrage hydroélectrique en vain. En février 2018, après un autre rendez-vous manqué, une tentative de marche probatoire en îlotage de la centrale de Mekin s’est déroulée du 17 au 25 avril 2018 sans succès. Les villes de Meyomessala et de Sangmélima, dans le sud du pays, ont été alimentées. Mais des anomalies ont été constatées sur les groupes de la centrale.

S.A



Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Comité des droits de l’enfant, la Côte d’Ivoire présente son numéro vert pour « enfants en détresse » 
Inter Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde 
Mali IBK honore le héros des inondations du 16 mai 2019 Mamoutou Diarra élevé à la médaille de « Sauvetage » intégrera la protection civile 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Abus des gendarmes: dénoncer les au 1501 
Cameroun Après de nombreux reports, la réception définitive du barrage de Mekin est annoncée pour le 15 janvier 2020 
Cameroun RSF adresse une lettre ouverte au Président camerounais Paul Biya 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires