Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso ENAM: le président du Faso soutient la nouvelle dynamique de formation


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
ENAM:-le-president-du-Faso-soutient-la-nouvelle-dynamique-de-formation

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce matin (ndlr jeudi) la cérémonie de lancement des activités de l’Ecole nationale d’Administration et de magistrature (ENAM). Cette cérémonie a été marquée par la pose de la première pierre d’infrastructures et la remise officielle de toges aux professeurs associés de l’école, qui entend insuffler une nouvelle vision dans la formation des agents de l’administration publique.

Ce sont huit personnalités du monde des affaires qui sont désormais professeurs associés de l’ENAM et ont reçu les toges, symboles de leur grade. Pour le président du Faso, « l’Etat doit travailler à intéresser le privé au domaine de la formation, parce que le capital humain est la richesse d’un pays. Nous sommes fiers que les opérateurs économiques acceptent adhérer à cette philosophie. En donnant ces toges, c’est la marque de reconnaissance de l’école à ces personnes qui constituent des références », a déclaré le chef de l’Etat, pour qui l’ENAM doit être en mesure de former des agents compétents, consciencieux et prêts à travailler pour leur pays.

Le président du Faso, qui s’est adressé à la presse à l’issue de la cérémonie, a aussi indiqué la nécessité pour l’ENAM, après 60 ans d’existence, de réviser son programme de formation pour le rendre plus pratique et opérationnel.

Pour répondre à cette exigence, l’ENAM, allie désormais la théorie et la pratique dans la formation, selon son directeur général Awalou Ouédraogo. Il cite, entre autres innovations, l’allongement du temps de stage pratique d’un à quatre mois, l’introduction de la formation militaire obligatoire de 45 jours, le port obligatoire de la tenue Faso Dafani ou du costume, l’introduction des modules de formation donnés par des professeurs associés issus du monde des affaires.

Le porte-parole des professeurs associés, Idrissa Nassa, Président-directeur général (PDG) de Coris bank international, a salué l’initiative de l’école d’associer le privé à la formation des élèves de l’ENAM. Il a annoncé, au nom de tous les professeurs associés, un don de plus de 2 milliards 500 millions de FCFA pour la réalisation d’infrastructures au profit de l’école.
Le président du Faso a procédé à la pose des premières pierres de ces infrastructures, composées d’un amphithéâtre, d’une bibliothèque et d’une cafétéria.

Direction de la communication de la présidence du Faso



Autres titres
Guinée Le gouvernement et Plan International unissent les efforts pour améliorer les conditions de vie des enfants en Guinée 
Nigéria L’Etat de Lagos achève la réhabilitation de 150 routes et axes de contournement 
Congo RDC Au moins 15 morts après le déraillement d’un train dans le Tanganyika 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Rapatriement de 59 Burkinabè du Cameroun 
Burkina-Faso Le Communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 11 septembre 2019 
Burkina-Faso 34 ème journée du CILSS, Roch Kaboré: « Il est urgent de promouvoir un nouvel équilibre écologique au Sahel et en Afrique de l’Ouest » 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires