Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine De nouvelles tenues pour les FSI de l’Ouham


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
De-nouvelles-tenues-pour-les-FSI-de-l-Ouham

Le gouvernement centrafricain, avec l’appui de partenaires internationaux, s’investit dans le renouvèlement les tenues des Forces de sécurité intérieure (FSI). A cet effet, une mission conjointe, composée des FSI, du PNUD et de la Police des Nations Unies (UNPol) de la MINUSCA, a procédé le lundi 1er avril 2019 à Bossangoa, à la remise de nouveaux équipements composés d’uniformes, des paires de chaussure et des accessoires (écussons, calots, ceinturons et casquettes) aux policiers et aux gendarmes de la Préfecture de l’Ouham.

Financé par le PNUD avec l’appui de la MINUSCA, le renouvèlement des uniformes se déroulera sur toute l’étendue du territoire centrafricain et permettra de faire une nette différence entre la police, la gendarmerie et les Forces armées centrafricaines (FACA) Autre objectif visé, celui de lutter efficacement contre les malfrats qui portent la tenue des FSI pour s’adonner à des actes de banditisme en causant des exactions sur les populations.

Comme le fait valoir l’Inspecteur central de la police, le Commissaire de division Ferdinand Gomossa, cette action contribuera à ramener la discipline et à restaurer la dignité au sein des FSI. « Le pays a traversé des moments difficiles depuis la crise de 2012, et il y a des exactions qui sont faites sur la population par des hommes qui portent des treillis », a-t-il déploré.

« Le ministre de la sécurité prendra un arrêté pour mettre fin au port de tenues bigarrées. Et ceux qui ne vont pas obtempérer se feront prendre par la patrouille seront punis », a renchéri son collègue de la gendarmerie, le Colonel Valentin KIkobet-Pataki. L’Inspecteur central de la gendarmerie a rappelé que le port de ces nouvelles tenues seront obligatoires pour tous les corps habillés.

Au cours de cette remise, chaque policier a été doté de deux paires de chaussures,

d’une tenue de service et une autre de maintien de l’ordre. Les gendarmes ont aussi eu droit, chacun, à une paire de chaussure, une tenue de service en plus d’un uniforme vert armé.

Il faut signaler que le gouvernement centrafricain, pour faire face au problème de sécurité qui règne dans le pays, compte recruter d’ici à 2023, 5000 policiers et 5000 gendarmes. Cela, dans le cadre du vaste chantier de la refondation de son armée, une opération appuyée par les partenaires internationaux, y compris la MINUSCA.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Mali Niono:le Commissaire de la ville assassiné par les manifestants 
Sénégal Îles de la Madeleine: 4 morts et des blessés dans un naufrage 
Côte D'Ivoire Lutte contre le banditisme: l’opération "épervier 5" lancée à Yopougon 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Des infrastructures communautaires pour réduire la violence dans la préfecture de la Ouaka 
République Centrafricaine Propos de son excellence Firmin Ngrebada premier ministre, chef du gouvernement à l’occasion de de la visite de la chaine de production des champignons à L’ICRA 
République Centrafricaine Rendre accessibles les fonctions électives aux femmes centrafricaines 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires