Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Banque agricole du Faso (BADF): le ministre en charge de l’économie, des finances et du développement lance officiellement les activités


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Banque-agricole-du-Faso-(BADF):-le-ministre-en-charge-de-l-economie,-des-finances-et-du-developpement-lance-officiellement-les-activites

Le vendredi 29 mars 2019 à Ouagadougou, le ministre de l’économie, des finances, et du développement, Monsieur Lassané KABORE a procédé au lancement officiel des activités de la Banque agricole du Faso (BADF).

Placée sous le très haut patronage de son Excellence Roch Marc Christian KABORE Président du FASO, Président du Conseil des ministres, cette cérémonie officielle a connu la participation de son Excellence, Monsieur Christophe Marie Joseph DABIRE premier ministre du Burkina Faso. Cette banque dédiée au financement de l’agriculture et de la chaine de valeur a pour objectif de rendre les services financiers accessibles au plus grand nombre des burkinabè en milieu rural tout comme en milieux urbain.

Au Burkina Faso, l’agriculture occupe 80% de la population et représente le second secteur pourvoyeur d’emplois et de devises après l’or, c’est pourquoi l’Etat burkinabè a créé une banque dénommée Banque agricole du Faso (BADF) qui a pour mission principale, le financement des activités de l’agriculture et de l’élevage. D’un capital de plus de 14 milliards (14 000 000 000) de franc CFA la BADF est le fruit de l’expertise nationale.

En plus de sa mission première, la BADF est une banque universelle moderne au service de tous dont l’objectif est aussi d’accroitre le taux de bancarisation au sein de la population burkinabé. Elle compte apporter des solutions de financement aux différents acteurs de l’économie nationale à savoir les éleveurs, les artisans, les acteurs de l’économie informelle, les associations féminines, les Petites et moyennes entreprises (PME), les Petites et moyennes industries (PMI) et les agro businessmen.

Pour les agriculteurs, cette banque, longtemps rêvée est devenue aujourd’hui une réalité c’est pourquoi le monde rural et les acteurs de la chaine de valeur saluent très solennellement cette belle initiative du gouvernement burkinabè qui vient à point nommé combler leurs attentes.

Il est prévu très prochainement l’ouverture de deux agences à Bobo-Dioulasso et à Dédougou respectivement en mai et en septembre 2019.



Autres titres
Kenya Le ministre des Finances arrêté pour corruption 
Cameroun Un bassin de production de banane plantain est en préparation autour de Kribi 
Mali 248 millions $ de la Banque mondiale pour la gouvernance, la résilience climatique, l’électricité et les mines 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Authentification: les diplômes des présidents d’institutions et ministres attendus au plus tard fin juillet 
Burkina-Faso Ouagadougou: coupure d’électricité dans plusieurs secteurs ce samedi 
Burkina-Faso Décès à l’unité anti drogue: Roch Marc Kabore réagit 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires