Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Le Conseil de sécurité exhorte les parties centrafricaines à appliquer l’accord de paix


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Conseil-de-securite-exhorte-les-parties-centrafricaines-a-appliquer-l-accord-de-paix

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a exhorté jeudi les parties centrafricaines à appliquer « de bonne foi et dans les meilleurs délais» l'accord de paix en Centrafrique.

Le 6 février à Bangui, le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés ont signé un Accord politique pour la paix et la réconciliation après des négociations menées à Khartoum, au Soudan.

La mise en œuvre de cet accord doit permettre de « répondre aux aspirations exprimées par les citoyens centrafricains en matière de paix, de sécurité, de justice, de réconciliation, d'inclusion et de développement », a précisé le Conseil dans une déclaration de presse.

Mardi dernier, le Conseil a entendu le Représentant spécial du Secrétaire général en République centrafricaine (RCA), Mankeur Ndiaye. Le nouveau chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation (MINUSCA), qui a pris ses fonctions au début du mois, a informé les membres du Conseil sur les résultats des consultations la semaine dernière entre le gouvernement centrafricain et les 14 groupes armées à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Les consultations avaient été organisées du 18 au 20 mars à l'invitation de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), avec le soutien des Nations Unies.

Les membres du Conseil de sécurité ont pris note de l'annonce d'un nouveau gouvernement par les autorités centrafricaines à la suite des consultations d’Addis Abeba. Ils se sont félicités du consensus auquel sont parvenus les parties signataires de l'accord politique pour la paix et la réconciliation en RCA concernant la formation d'un gouvernement inclusif conformément à l'article 21 dudit accord.

Le Conseil a également salué l'engagement de l’UA, de la CEEAC et de l’ONU et appelé les pays voisins, les organisations régionales et tous les partenaires internationaux à soutenir la mise en œuvre de l'accord de paix en RCA.

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur ferme soutien au nouveau chef de la MINUSCA dans l'accomplissement de sa mission, et ont convenus de continuer à suivre de près la situation en RCA.

L'AUTEUR
ONU


Autres titres
Maroc 30 millions d’euros d’aide de l’Espagne pour lutter contre l'immigration illégale 
Zimbabwe Plus du tiers des ménages ruraux sont en insécurité alimentaire, selon le PAM 
Côte D'Ivoire Ps Gouv-Touba/ Accès de 1500 âmes à l’eau potable: Moussa Sanogo inaugure le château de Kamassela 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Le président de la république lance la campagne de prévention contre l’incitation à la haine et à la violence 
République Centrafricaine La bibliothèque de la Faculté de droit de Bangui fait peau neuve 
République Centrafricaine Le Représentant Spécial souligne que la fin de la crise passe par le dialogue 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires