Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Déclaration de la jeunesse féminine au Sommet Africain du Genre


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Declaration-de-la-jeunesse-feminine-au-Sommet-Africain-du-Genre

Sous l’invitation de la République Arabe d’Egypte, de ONU FEMMES, de l’Union Africaine, du programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), de la Commission Économique de l’Union Africaine pour l’Afrique et du Conseil National de la femme en Egypte, s’est tenu du 03 au 06 Février 2019, la Commission Ministérielle Africaine de la Condition de la Femme au Caire, en Egypte, sous le thème, ‘‘Système de Protection Sociale, Accès au Services Public et Infrastructure Durable pour une Égalité du Genre et l’Autonomisation des Femmes et des Filles’’.

Cette Session de haut niveau a réuni les ministères africains du genre représentés par leur Ministre, les experts du genre, la société civile ainsi que la jeunesse. Pendant plusieurs jours, des réflexions ont été menées autour du thème à l’effet de produire une déclaration qui porterait la voix officielle des femmes du continent en vue d’influencer des réformes dans l’action gouvernementale des Pays Africains.

Les jeunes femmes ont prit une part active aux travaux en produisant aussi, une déclaration, sous la forme d’un plaidoyer qui fut articulé autour de cinq (05) points prioritaires que sont : le renforcement du cadre légal, normative et institutionnel ; la réduction des disparités entre les genres ; la transformation des services public pour l’égalité entre les genres et l’autonomisation des jeunes femmes ; le renforcement des infrastructures d’investissement pour les femmes et les filles ; la mobilisation des ressources ; et le renforcement de la responsabilité et l’amélioration des données probantes.

La représentante désignée des jeunes femmes du continent, Mme Sefora Kodjo Kouassi, a longuement insisté sur les questions liées à l’accès aux opportunités de base et aux services publics visant à réduire les inégalités entre les genres.

Les conclusions de ces travaux seront présentées par les Ministres de la femme au cours du sommet mondiale du genre prévu dans les prochains mois au siège des Nations-Unies, à New York, aux États-Unis.

L'AUTEUR
SEPHIS


Autres titres
Guinée Ministère de l’énergie: à l’heure du transit vers les énergies renouvelables 
Sénégal Journée sans pharmacies demain mercredi sur le territoire national 
Guinée Pour une meilleure protection des personnes atteintes d’albinisme 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Hausse de la production totale de l’électricité: 9 834,93 GWh produit en 2018 
Côte D'Ivoire Le Code ivoirien de l’Artisanat vulgarisé de juillet à août 2019 
Côte D'Ivoire Industrie: le fabricant du lait 'Bonnet Rouge' installe son siège Afrique à Abidjan 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires