Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Journée mondiale du cancer: l'OMS appelle à faire plus pour éliminer le cancer du col utérin


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Journee-mondiale-du-cancer:-l-OMS-appelle-a-faire-plus-pour-eliminer-le-cancer-du-col-uterin

Le cancer est responsable d’un décès sur six dans le monde et reste l’une des plus grandes causes de mortalité. Mais on peut prévenir jusqu’à 50% de tous les cancers. C’est ce qu’indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en cette Journée mondiale du cancer qui a lieu chaque année le 4 février.

Le nombre de nouveaux cas de cancer et la mortalité cancéreuse sont en augmentation. En 2012, 14 millions de personnes avaient contracté un cancer et 8,2 millions de personnes en étaient décédées ; en 2018, on a enregistré 18,1 millions de nouveaux cas et 9,6 millions de décès par cancer.

Face à ces chiffres, l’OMS appelle tous les pays à renforcer le diagnostic précoce et à améliorer les chances de survie de millions de personnes vivant avec le cancer.

Le thème de la Journée cette année est le cancer du col de l'utérus. Chaque année, plus de 310.000 femmes meurent d'un cancer du col utérin. Ce chiffre devrait atteindre près de 460.000 décès par an d’ici 2040, à moins que des mesures préventives ne soient mises en œuvre rapidement.

Le cancer du col de l’utérus « est évitable par la vaccination et traitable par la détection précoce », fait valoir l’OMS qui défend l’accélération de « l’accès au dépistage et à un diagnostic ».

Les derniers chiffres du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) montrent qu'environ 570.000 nouveaux cas de cancer du col utérin ont été diagnostiqués dans le monde en 2018, ce qui en fait le quatrième cancer le plus répandu chez les femmes dans le monde. Environ 90% de ces décès surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
Le CIRC veut éliminer le cancer du col de l'utérus

Pour la Journée mondiale du cancer 2019, le CIRC se concentre sur les projets qu'il réalise, en partenariat avec l'OMS et d'autres organisations, dans le but d'éliminer le cancer du col de l'utérus en tant que problème de santé publique au cours des prochaines décennies.

Dr Elisabete Weiderpass, Directrice du CIRC, a réaffirmé l'engagement du centre dans la lutte contre le cancer du col de l'utérus et a pleinement souscrit à la position de l'OMS sur la vaccination contre le papillomavirus humain (VPH), confirmant que la vaccination contre le VPH est sûre, efficace et essentielle dans la lutte contre le cancer du col utérin.

Des progrès notables ont été accomplis vers le diagnostic et le traitement des cancers. Cela s’est traduit par un meilleur pronostic du cancer et par des taux de survie plus élevés.

« Tous les pays peuvent faire plus pour prévenir et traiter le cancer », déclare le Dr Etienne Krug, Directeur du Département de la gestion des maladies non transmissibles, du handicap, de la violence et des traumatismes non transmissibles de l'OMS. « Nous connaissons les causes principales. En agissant de la sorte, on évitera que de nombreux cas se produisent en premier lieu. En renforçant la réponse du système de santé, nous pouvons également garantir un diagnostic plus précoce et un meilleur accès à un traitement abordable par un personnel qualifié, sauvant ainsi des millions de vies ».

L'AUTEUR
OMS


Autres titres
Burkina-Faso Grève du SYNTSHA: les responsables du Ministère de la Santé apporte leur soutien aux agents de santé 
Burkina-Faso Le SYNTSHA en grève du 21 au 25 mai 
Inter Trop de bébés sont trop petits à la naissance, selon l'OMS 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde 
Inter Fistule obstétricale: les femmes les plus pauvres et les plus vulnérables sont les plus touchées (UNFPA) 
Inter L’ONU appelle à protéger les écosystèmes de la planète, plus menacés que jamais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires