Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Signature d’une convention « Sûreté de l’aviation civile » entre l’Autorité nationale de l’Aviation civile et l’Ambassade de France, en présence du Ministre des Transports et de l’Aviation civile


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Signature-d-une-convention--Surete-de-l-aviation-civile--entre-l-Autorite-nationale-de-l-Aviation-civile-et-l-Ambassade-de-France,-en-presence-du-Ministre-des-Transports-et-de-l-Aviation-civile

Le 22 janvier 2019, une convention « Sûreté de l’aviation civile » a été signée au Ministère des Transports et de l’Aviation civile, entre le Directeur Général de cet organisme, le Colonel François Edly FOLLOT, et l’Ambassadeur de France en République centrafricaine, Monsieur Eric GERARD, en présence du Ministre des Transports et de l’Aviation civile, Monsieur Théodore JOUSSO.

La France appuie l’Autorité nationale de l’Aviation civile centrafricaine (ANAC), qui est l’organisme public en charge de la sûreté aérienne de l’aviation civile en République Centrafricaine. L’ANAC est l’instrument autonome qui garantit la sûreté aérienne.

Cette coopération passe principalement par du conseil, par la formation d’experts centrafricains aux normes internationales (les « instructeurs internationaux Sûreté »), ainsi que par une dotation en équipements informatiques de pointe indispensables à ces formations.

A terme, 150 agents (policiers, gendarmes, militaires et agents d’entreprises privées) seront formés par les instructeurs centrafricains.

Parallèlement, la France intervient sur d’autres projets liés à la sûreté aéroportuaire, notamment la construction de l’enceinte de l’aéroport par l’Agence française de Développement.

A la demande des autorités centrafricaines, la France ne ménagera aucun effort pour que l’aéroport de Bangui soit toujours plus sûr, pour que les déplacements par avion, indispensables à la Centrafrique, s’effectuent en sécurité.

Cette action en appui à la sureté aérienne est importante pour la France, non seulement parce qu’elle est d’intérêt général, mais parce qu’elle est le fruit d’un partenariat réussi avec l’Autorité nationale de l’Aviation civile centrafricaine.

L'AUTEUR
Ambassade de France à Bangui


Autres titres
Niger Le Président Issoufou Mahamadou a reçu lundi le Président de la Commission de la CEDEAO 
Côte D'Ivoire Le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme et la Turquie signent un accord de coopération dans le domaine du logement 
République Centrafricaine 11 étudiants centrafricains émérites prêts à partir se former au journalisme en France 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine La bibliothèque de la Faculté de droit de Bangui fait peau neuve 
République Centrafricaine Le Représentant Spécial souligne que la fin de la crise passe par le dialogue 
République Centrafricaine 11 étudiants centrafricains émérites prêts à partir se former au journalisme en France 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires